CNTB : La date du 24 courant devrait être prometteuse




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 23 juin 2013  à 18 : 51 : 53
a

Le Forum pour la Conscience et le Développement, FOCODE a plaidé auprès des institutions en place pour que la rencontre prévue le 24 courant sur les problèmes qui secouent aujourd’hui la Commission Nationale des Terres et autres Biens, CNTB soit de nature à dénuer cette crise.

Au cours d’une conférence presse de ce vendredi, Pacifique Nininahazwe le président de cette association a indiqué que cette rencontre ne devrait pas accoucher d’une souris mais que plutôt les acteurs de la vie du pays devraient discuter sans faux fouillant des tares multiples contenues dans les solutions proposées par la CNTB dans la résolution des problèmes de terres et des biens.

Par rapport à la loi régissant la CNTB, l’ex délégué général du Forum pour le Renforcement de la Société Civile a indiqué que l’article 19 de cette loi est significatif de la boite de pandore aujourd’hui et est contraire à la constitution, raison pour laquelle la rencontre devrait déboucher sur des propositions concrètes quant à son amendement.

Le FOCODE estime que les penchants vers l’appartenance ethnique dans la résolution des conflits fonciers dont font preuve les responsables de la CNTB ne sont pas du tout un beau présage pour l’avenir du pays, raison pour laquelle une neutralité s’impose aussi bien dans le choix des responsables de la CNTB que dans les réponses que ces derniers sont appelées à donner à ceux qui font appel à eux.

Même si le FOCODE toujours décrié le président de la CNTB, le président de la république a marqué son soutien à Monseigneur Sérapion Bambonanire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

495 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 7 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 3 %)

Renvoi des étudiants du campus Kiriri de l’Université du Burundi,(popularité : 3 %)

Muyinga : L’épidémie du paludisme en régression.,(popularité : 3 %)

UB : Des nominations objets de remous,(popularité : 3 %)

La Société civile réclame la libération de Faustin Ndikumana et la transparence dans les recrutements ,(popularité : 2 %)

Cooptation d’une note de 10% aux finalistes de l’école secondaire,(popularité : 2 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 2 %)

Désiré Niyondiko n’est plus,(popularité : 2 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 2 %)