Conférence sectorielle sur le CSLP2 : La montagne a accouché d’une souris




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 18 juillet 2013  à 12 : 12 : 54
a

Le président de l’association Parole et Action pour le Réveil de la Conscience et le changement des Mentalités a indiqué que la rencontre du 15 au 16 entre les pays partenaires au développement du Burundi et le gouvernement est significatif de rendez vous manqué parce que les bailleurs n’ont rien promis de concret.

Selon lui, la plupart des bailleurs ont fait preuve d’une timidité inédite pendant la conférence. Ils ont encore promis d’aider le Burundi au moment où le gouvernement s’attendait à ce qu’ils joignent la parole à l’acte par rapport aux promesses de Genève. La PARCEM estime que même les 46% que le gouvernement des promesses dit avoir déjà recouvré restent au niveau des promesses. « Même ceux qui ont accepté de parler ce sont limités au niveau des engagements traditionnels », a-t-il déploré.

De la part de la PARCEM, la balle se trouve dans le camp du pouvoir de Bujumbura. La réforme de la gouvernance, la loi du mérite dans l’accès à l’emploi sont certains des défis pour ce pays de l’Afrique centrale. Faustin Ndikumana demande au pouvoir de Bujumbura de supprimer aussi les avantages colossaux dont bénéficient certains dignitaires de ce pays en matière d’exonérations. L’ambassadeur de la Belgique au Burundi a indiqué lors de cette conférence sectorielle l’aide envers le Burundi sera beaucoup plus conditionnée par la transparence des élections prévue en 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

468 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions



a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !





Les plus populaires
Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions,(popularité : 100 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 33 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle entre militants du CNDD-FDD en Commune de Muyinga,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président Domitien NDAYIZEYE dans le viseur de parti présidentiel,(popularité : 2 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)