Gihanga : Le personnel soignant encore en grève




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 30 juillet 2013  à 07 : 55 : 06
a

Le personnel sanitaire de Gihanga a observé un mouvement de grève pour la troisième fois ce lundi pour s’inscrire en faux contre les mutations illégales qui ont été accordées à 3 membres du syndicat dans cette province sanitaire de Bubanza.

Selon les témoignages de ces grévistes, ces syndicalistes ne sont pas victimes des quelconques infractions qu’ils auraient commises sur leurs lieux de travail mais plutôt de leur engagement au niveau des syndicats.

Cette décision a été prise par le chef de district sanitaire de Gihanga pour les empêcher de continuer à être plus actifs au niveau des syndicats selon ce personnel soignant.

De son côté, la ministre de la santé et de la lutte contre le Sida, Dr Sabine Ntakarutimana a déjà donné son point de vue par rapport à cette grève des infirmiers et autres personnes affiliées au district sanitaire de Gihanga. Il leur a demandé de voir si réellement ces mutations auraient été faites dans la logique.

La semaine écoulée, une délégation composée des membres de la congrégation des sœurs Bene Mukama, des représentants des syndicats et la direction provinciale de la santé ont tenu une réunion pour évaluer les charges qui pèsent sur ces trois personnes mais toujours est- il que, jusqu’à présent, ces parties ne se sont pas encore entendues sur l’issue de la question. Mais dans l’entre temps ces infirmiers persistent en demandant la levée plutôt de ces mutations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

233 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 14 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 10 %)

Le saignement chez la femme : Un problème de décollement placentaire,(popularité : 8 %)

Santé : Manque de devises, pas de médicaments,(popularité : 7 %)

Rumonge : Un dernier redéploiement des enseignants ?,(popularité : 7 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 7 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 7 %)

Aucun retrait sur les comptes de Maison Shalom et de Barankitse,(popularité : 7 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 7 %)

La toux, pas un seul signe de la tuberculose ,(popularité : 7 %)