La télévision caisse de résonnance du CNDD FDD




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 4 août 2013  à 09 : 43 : 29
a

Le FOCODE estime que la télévision nationale est un instrument de propagande du CNDD FDD et du président de la république à travers les reportages ayant trait aux travaux communautaires et les discours de Pierre Nkurunziza qui y passent.

Au cours d’une conférence de presse de ce vendredi, le président du Forum pour la Conscience et le Développement a été on ne peut plus clair, le fait d’accorder la parole à quelques minutes du journal au président de la république à la télévision relève d’un temps révolu. Pour lui, une telle pratique est significative de campagne de propagande révolue en faveur de Pierre Nkurunziza.

En matière d’équilibre d’information, Pacifique Nininahazwe a dit que les citoyens devraient avoir l’occasion de s’exprimer sur la télévision nationale surtout quand ils ont été accusés par le président de la république à travers ces discours quotidiens à la télévision nationale.

Le président du Forum pour la Conscience et le Développement qualifie les couvertures médiatiques des travaux communautaires de campagnes de propagandes malicieuses. De la part de Pacifique Nininahazwe, la télévision montre plus de trois reportages ayant uniquement trait aux descentes du parti au pouvoir et du président de la république et ses proches dans les travaux communautaires pendant les week ends.

Cette organisation de la société civile regrette de constater que, hélas les activités des acteurs politiques de l’opposition, de la société civile et des experts ne sont pas souvent couvertes par la télévision nationale. « Ces deux poids deux mesures roulent plutôt contre la constitution qui stipule que les médias publics devraient traiter les acteurs de la vie du pays de la même manière », a souligné Pacifique Nininahazwe.

Le FOCODE qualifie d’inédites les récentes conférences de presse simultanées des portes paroles des différents ministères. Selon lui, ces conférences de presses sèment le flou sur la notion de séparation des pouvoirs car en général le peuple a besoin d’entendre le président de la république au lieu de tous les ministères en même temps.

Le directeur de la Télévision Nationale, Nestor Bankumukunzi qualifie de mensonge les propos du FOCODE. Selon lui, les acteurs de la vie du pays sont traités de la même manière mais le président devrait effectivement avoir droit au micro plus que d’autres burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

410 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 11 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 10 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 9 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 9 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 9 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 9 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 9 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 7 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 7 %)

Une rhétorique de mésentente entre le CNDD FDD et le FORSC autour de la gouvernance ,(popularité : 5 %)