Une collecte des cotisations pour les élections de 2015




Par: Désiré Nimubona , samedi 10 août 2013  à 18 : 56 : 28
a

Une campagne de collecte des cotisations du parti CNDDFDD au pouvoir a été signalée ce samedi à Bubanza (nord-ouest du Burundi) selon une source sur place. Notre source explique que chaque personne membre ou sympathisant, du parti présidentiel devrait payer 300 F après la séance des travaux communautaires à Bubanza.
Il apparait que le geste était bien préparé selon notre source. Même des reçus avaient été disponibilisés pour les contributeurs et on pouvait lire sur ces reçues : « Amatora meza ya 2015 », c’est-à-dire en Français « (pour) de bonnes élections de 2015 », nous dira notre source.

Certains des habitants de la colline Murengeza disent avoir peur de ces collectes car, selon elle, des listes des contributeurs ont été dressées et il y a risque, selon eux, que ceux qui n’ont rien donné puissent être interdit de voter en 2015.

Des sources contactées par notre source sur place à Bubanza disent que l’action est connue par les autorités du parti CNDDFDD sur place à Bubanza. Celles-ci disent avoir agit dans l’intérêt du parti et vont donner leur rapports aux administratifs du parti au niveau des communes.

La collecte concernait les gens âgés de plus de 16 ans surtout le membres du parti CNDDFDD, bien que notre source souligne des grognes de la part de certains habitants comme quoi, la collecte se faisait porte-à porte dans certains endroits y compris même chez ceux qui ne sont pas du parti au pouvoir.

Les instances du parti dans certains secteurs de la Province de Bubanza disent savoir cette opération et ont même participé au collecte ou à la sensibilisation pour sa réussite.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1738 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
le compteur des retenues démarre à la fonction publique,(popularité : 3 %)

La sécurité des témoins, une des solutions pour l’impunité au Burundi ,(popularité : 3 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)

Quid sur la déclaration de guerre contre Bujumbura ,(popularité : 2 %)

Pas de négociations entre le CNDD-FDD et l’ADC ikibiri en Suisse ,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Grève : Plaidoirie pour un terrain d’entente,(popularité : 2 %)

Le Sénat réclame la suspension de l’administrateur de Nyabikere,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)