EDITORIAL DU 13 JUILLET 2013




Par: , mardi 13 août 2013  à 14 : 02 : 09
a

Au lendemain des états généraux de la justice tenu en province de Gitega, ce corps vient de libérer Michel Nurweze alias Rwembe accusé d’assassinat et torture, une confirmation du manque d’indépendance de la magistrature burundaise.

L’arrestation de cet officier de police avait fait un soulagement des familles des victimes et de tout burundais épris de justice. A leur grande surprise, la mort dans l’âme, Rwembe est acquitté et sort de la prison par la grande porte.

Cette libération vient allonger la liste des officiers acquittés pourtant, dit-on impliqués dans des crimes d’exécution extrajudiciaire. On citerait OPP1 Magorwa Giyome, Major Kabuhungu Jean Bosco et Nsabimana Joseph connu sou le nom de Ndomboro.

Les associations des droits de l’homme et la communauté internationale avaient salué l’arrestation de ces hommes mais leur espoir n’a duré que le temps de la rosée.

Le juge prétend avoir manqué de témoins à charge mais à y voir de près c’est plutôt la volonté délibérée du pouvoir de ne pas faire ménage dans ses propres rangs. Alors, qui oserait encore élever la voix pour dénoncer les criminels sans garantie d’être protégé ? N’est ce pas perpétuer l’impunité ?

On se souviendra du fameux plan Safisha attribué aux proches du pouvoir, plan qui est à l’ origine des centaines de morts et de disparus. Le seul rapport de 2012 de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme fait état de 338 personnes tuées. Des commissions d’enquêtes ont été mises sur pied mais rien n’a jamais filtré. Toutes ces personnes sont – elles suicidées ? N’est – ce pas une honte pour un Etat qui se dit de droit ?

L’acquittement de Rwembe est un nouvel épisode du feuilleton de l’impunité que seul le gouvernement connaît la fin.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

237 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message