Angola-RDC-Afrique du Sud : accord sur la formation des soldats congolais




Par: Bernard Bankukira , samedi 24 août 2013  à 12 : 06 : 59
a

Les ministres des Affaires étrangères de l’Angola, de la République démocratique du Congo et de l’Afrique du Sud ont signé vendredi un accord de coopération militaire visant la formation des soldats et des officiers de police congolais.

Cet accord signé à l’issue d’un sommet rassemblant dans la capitale angolaise le président angolais José Eduardo dos Santos, son homologue congolais Joseph Kabila et le dirigeant sud-Africain Jacob Zuma, pour faire le point sur la situation en RDC, définit la coopération entre les parties dans le domaine de la formation des forces armées et de la police de la République démocratique du Congo, rapporte l’agence de presse angolaise Angop.

Il permettra de renforcer la capacité de la RDC dans la défense et la sécurité et à intensifier la coopération entre les trois pays au sein de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), selon le président Joseph Kabila cité par Africatime.

Ce sommet des chefs des trois Etats était une occasion de "vérifier le degré de mise en oeuvre de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération en RDC et dans la région, et de décider des mesures pertinentes pour accélérer la résolution du conflit dans ce pays", avait déclaré le président angolais lors de l’ouverture de ce mini- sommet au palais présidentiel de Luanda .

L’instabilité dans la région "remet non seulement en cause la souveraineté et l’intégrité territoriales des pays concernés mais elle nous affecte tous, en menaçant la paix et la sécurité de toute la région, qui constituent la base fondamentale du développement économique et social et du processus d’intégration de nos pays dans les différentes organisations sous-régionales", a regretté M. dos Santos d’après jeunafrique.com.

On se souviendra que cet accord-cadre, signé le 24 février par onze pays de la région à Addis Abeba, prévoyait le renforcement de la mission des Nations unies (Monusco) déployée dans Kivu.

Selon cet accord-cadre, une nouvelle brigade d’intervention devrait s’unir à la Monusco avec un mandat offensif pour combattre les différents groupes rebelles opérant dans l’est de la RDC, dont (M23).

Suite à cet accord-cadre de paix en RDC, les trois pays s’étaient engagés lors d’une réunion tenue par les trois présidents le 12 mars 2013 à Luanda, de mettre en place un mécanisme de coopération dans l’objectif de consolider la paix dans la région des Grands Lacs, à travers le rétablissement de la paix dans la région du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC. L’Afrique du Sud à elle seule a déjà envoyé 1.345 soldats dans ce pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1475 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 14 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Al Shebab « bat de l’aile ,(popularité : 2 %)

Etats Unis : Un étudiant burundais sous menace d’expulsion ,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)

Dossier Yannick Nihangaza : L’Australie va expulser le plus grand rouleau compresseur ,(popularité : 2 %)

Forum des femmes francophones ,(popularité : 2 %)

Simba Bukuru, le nouveau roi des Bafulero,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

Le procès Ntaganda s’ouvre devant la Cour pénale internationale,(popularité : 2 %)