L’ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DE LA CAE A ADOPTÉ UN PROJET DE LOI SUR LES JOURS FÉRIÉS OUVRANT LA VOIE POUR LA COMMÉMORATION DE LA JOURNÉE DE LA CAE AU 30 NOVEMBRE DANS LA RÉGION




Par: Agence est-africaine de Presse , mercredi 4 septembre 2013  à 13 : 38 : 27
a

Arusha, 3 Sept 2013(EANA)—La session de l’Assemblée Législative Est-Africaine a pris fin hier avec l’adoption d’un important projet de loi : Projet de loi sur les jours fériés de la Communauté de l’Afrique de l’Est 2013.

Avec l’adoption de ce projet de loi, les Est-Africains devrait fêter la Journée de la Communauté de l’Afrique de l’Est le 30 novembre, qui sera une journée chômée dans tous les pays membres.

Si les Chefs d’État des pays de la Communauté donnent l’aval au projet de loi, la journée sera alors une opportunité de réfléchir sur la vision de l’intégration et de célébrer les progrès faits et les activités en cours et les programmes pour promouvoir les objectifs du Traité.

En même temps, les célébrations officielles se feront par rotation dans les pays membres en fêtant la renaissance africaine et en honorant les citoyens qui se sont consacrés à la cause de l’intégration.

Le Projet qui a été lu par le député Mike Sebalu au nom de l’Honorable Abubakar Zein Abubakar , compte offrir une base légale pour les jours fériés dans la Communauté et fait des provisions pour la rémunération des employés qui pourraient être demandé à travailler le jour férié, ou dans les cas où un jour férié tomberait les dimanches.

Le Projet reconnaît tous les jours d’indépendance célébrés dans les pays membres comme chômés pour les fonctionnaires de tous les organes et institutions de la Communauté. Ceci s’applique aux fêtes religieuses observés actuellement comme le Vendredi Saint, le Lundi de Pâques ainsi que le Eidd El-Haj, Eid-Ul-Azha et le Eidd-El-Ul. La Journée internationale de la Femme commémorée mondialement le 8 mars sera aussi gardée et observée par la CAE.

Au cours des débats, la requête a été appuyée par Honorable Patrica Hajabakiga, Honorable Dora Byamukama, Honorable Pater Mathuki et le Président du Conseil des Ministres, Shem Bageine.

Le débat a été précédé par le dépôt du Rapport du Comité sur les affaires régionales et la résolution des conflits. Le comité a fait une étude approfondie du projet et y a apporté un certain nombre de points de vue et fait des suggestions pour considération et adoption. Le Projet attend maintenant l’aval des Chefs d’États avant de devenir une loi de la Communauté.

Entretemps les débats sur le Projet de loi sur la gestion et la réduction des risques liés aux catastrophes, 2013 ont été reportés à la demande du Président du Conseil des Ministres, Shem Bageine. Le Projet de loi parrainé par Honorable Patricia Hajabakiga cherche à offrir un cadre légal pour l’intervention et l’assistance aux gens affectés par le changement climatique et les catastrophes naturelles.

Il prévoit la protection de l’environnement naturel à travers l’intégration des actions globales de RRC et la gestion des pratiques dans la Communauté ainsi que la création d’un mécanisme régional qui devrait permettre une intervention rapide en cas de catastrophes.

Selon Shem Bageine, le Conseil espère réintroduire le Projet avec des modifications nécessaires une fois le Protocole sur la Paix et la Sécurité conclu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

736 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Plus de 1000 hautes sociétés d’énergie et de personnalités attendues à la Conférence est-africaine sur le Pétrole à Arusha le mois prochain.,(popularité : 4 %)

BARRIÈRES NON-TARIFAIRES, GOULET D’ÉTRANGLEMENT EN AFRIQUE DE L’EST-KIGUTA,(popularité : 3 %)

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 3 %)

Accord de financement de la société civile par Trade Mark East Africa de plus 125 milles $USD ,(popularité : 3 %)

CAE-Bilan 2012 : Première dame Présidente de l’Assemblée législative et Nouveau siège,(popularité : 3 %)

Kigali abrite bientôt la Conférence de l’Afrique de l’Est sur la santé et la recherche scientifique,(popularité : 3 %)

Margaret Zziwa destitué pour faute, abus de pouvoir,(popularité : 3 %)

EAC : POUR UN CENTRE MÉDICO-LÉGAL RÉGIONAL EN UGANDA,(popularité : 3 %)

L’adhésion du Sud Soudan et de la Somalie à la Communauté de l’Afrique de l’Est nécessite plus de consultations,(popularité : 3 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 3 %)