L’espace politique de Rwasa s’élargit




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 14 septembre 2013  à 10 : 57 : 40
a

9 membres du FNL parmi les 14 élus conseillers communaux dans la circonscription de Bururi ne reconnaissent plus Emmanuel Miburo et Jacques Bigirimana à la tête des FNL selon une correspondance qu’ils viennent de rendre publique ce vendredi.

Dans une sortie médiatique de ce vendredi sur Isanganiro, ces membres du FNL estiment que le club MIBURO- BIGIRIMANA roule pour des intérêts du parti CNDD-FDD raison pour laquelle ils s’inscrivent en faux contre eux. Ils disent qu’ils reconnaissent désormais Rwasa Agathon élus légalement et légitimement. Divergence de vue cependant parmi les membres du conseil dans cette province au sein du FNL.

Un parmi les 5 membres des conseils communaux de la province de Bururi du parti FNL servirait d’agent double puisqu’il serait aussi membre du Service National des Renseignements. Cet homme intimiderait les membres du conseil qui ont pris l’option d’aller accueillir Rwasa à son retour dans la vie politique du Burundi. Un autre se serait dans l’entre temps rendu au CNDD-FDD ces derniers années selon les sources sur place.

Depuis que Rwasa Agathon a repris sa carrière politique, des voies commencent à s’élever dans certaines provinces contre le club ‘’MIBURO- BIGIRIMANA’’. A Gitega, certains membres-dirigeants du FNL ont dit qu’ils ne reconnaissent pas ces deux hommes politiques à la tête des FNL. Même scénario dans le fief du FNL, Bujumbura rural, Kayanza, Kanyosha en mairie de Bujumbura, où des membres-dirigeants dudit parti annoncent qu’ils ne reconnaissent pas ce club ‘’MIBURO- BIGIRIMANA’’ sous prétextes qu’ils seraient de mèche avec le parti au pouvoir.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1114 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 13 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 4 %)

La rencontre rouvrira l’espace politique ,(popularité : 4 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 3 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 3 %)

Le comité central est gestionnaire de la crise de l’Uprona,(popularité : 3 %)

Coalition autour des malversations économiques par l’Uprona et le Cndd-fdd ,(popularité : 3 %)

Les upronistes sont-ils uniquement les salariés de la première vice-présidence ?,(popularité : 3 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 3 %)