Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Le CNPK en difficultés financières




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 27 septembre 2013  à 14 : 53 : 02
a

« Nous demandons au Centre Neuro Psychiatrique de Kamenge de faire preuve de patience car la question est en train d’être traitée par les ministères concernées avec le ministère des finances en vue de rembourser cette dette estimée à un milliard 26 millions de francs », ce sont les propos du secrétaire permanent au ministère de la solidarité nationale, Sindibutume Célestin, suite à une paralysie qui pourrait avoir lieu au CNPK à cause de cette dette.

Selon Frère Hyppolite Manirakiza, si le ministère de la défense et des anciens combattants, celui de la sécurité publique et enfin celui ayant en charge la solidarité nationale ne remboursent pas cette dette dans l’urgence, les activités du centre pourraient connaitre une paralysie suite à cette dette qui date de près de 2 ans.

Il a déploré le fait que le ministère à la solidarité nationale vienne de passer plus de 2 ans sans payer. De la part de ce responsable du centre, beaucoup de vulnérables croupissent là sans qu’ils puissent rentrer parce que le ministère ne s’est pas encore acquitté de cette obligation.

Frère Hyppolite Manirakiza, demande au gouvernement de s’acquitter de ce payement et en particulier de faire preuve d’innovations en vue développer ce secteur des malades mentaux. « Les bailleurs de fonds pourraient être sensibles à cette innovation parce que le Burundi vient de sortir des affres de la guerre », a t il souligné.

Sans toutefois indiquer quand le problème trouvera une issue le secrétaire permanent au ministère à la solidarité nationale plaide pour la patience. « Les autorités du Centre Neuro Psychiatrique de Kamenge sont des chrétiens, nous leur demandons de ne pas chasser ces patients vaille que vaille », a-t-il souligné. Le ministère à la solidarité nationale accuse à lui seul en l’espace de deux ans une dette de plus de 641.800.000fbu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

317 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 22 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 11 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 8 %)

Des burundais expulsés de la Tanzanie,(popularité : 6 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 6 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 6 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 6 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 6 %)

Burundi : Les études universitaires publiques à crédit ,(popularité : 5 %)

Société : Une vie de rue, l’expérience pour Wenceslas !,(popularité : 5 %)