La CVR : Les burundais attendent Godot ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 27 septembre 2013  à 14 : 45 : 36
a

Le Forum pour la Conscience et le Développement demande au parlement d’accorder une attention particulière aux propositions émises par les Nations Unies et par la population Burundaise sur la CVR pour que le projet de loi sur la Commission Vérité et Réconciliation en cours au niveau du parlement n’accouche pas d’une souris.

Au cours d’une interview que le président de cette organisation de la société civile a accordée à la Radio Isanganiro ce vendredi, Pacifique Nininahazwe, président du Forum pour la Conscience et le Développement a indiqué que, dans le projet de loi en cours, il y a des points qui ont été proposés par certaines institutions notamment la société civile, les Nations Unies et la population lors des consultations populaires qui n’ont pas reçu une attention au regard de ce projet.

Cette commission reste imprécise quant à la façon dont seront élus les commissaires au moment où lors des consultations populaires, la population avait proposé que les commissaires soient nommés par une commission mixte, de la part de Pacifique Nininahazwe.

Selon lui, ce projet de loi ne précise pas aussi le sort qui sera réservé aux personnes qui seront accusées de crimes imprescriptibles comme les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et autres et surtout les rapports entre la CVR et le tribunal spécial pour le Burundi.

Beaucoup de manques de précisions subsistent aussi parce qu’il est difficile pour le moment de dire que l’environnement politique, à savoir celui des élections prévues en 2015, soit de nature à permettre que la CVR soit mise en place.

De la part du Focode , il y a visiblement des questions qui méritent de faire objet de débat entre les acteurs de la vie du pays et en particulier les hommes politiques qui semblent reléguer à l’écart cette question.

Le ministre de l’intérieur, Edouard Nduwimana, a quant à lui demandé à toute personne qui aurait des inquiétudes par rapport à ce projet de loi de faire preuve patience. « C’est pour cela qu’il y a séparation des trois pouvoirs. Si des coquilles il y a, il reviendra au parlement d’amender ce projet de loi conformément à la volonté du peuple », a-t-il souligné.

Certaines organisations ont déjà déploré que la justice n’aura pas de place dans ce projet de loi sur la CVR.

La vérité et la justice sur l’histoire sombre du Burundi seront-elles un jour connues ? Pierre Nkurunziza a tranquillisé en disant que probablement avant la fin de cette année la CVR sera mise en place.Voilà, les burundais n’attendent pas Godot.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

313 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
BURUNDI/NECROLOGIE : Mort du colonel Epitace Bayaganakandi,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)