Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


L’OBR et la police seraient impliqués dans ces fraudes ?




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 28 septembre 2013  à 13 : 35 : 25
a

« Les pagnes ne se créent pas un passage de manière mythique pour arriver à Bujumbura en provenance de la RDC . Au niveau de la frontière du Burundi avec la République Démocratique du Congo à Bukavu, nous donnons de l’argent aux policiers burundais et aux agents de l’Office Burundais des Recettes », ce sont les propos de certaines femmes ce vendredi quand ces deux institutions s’étaient données rendez- vous pour chercher les probables commerçantes qui ne s’acquittent pas de cette obligation fiscale.

La tâche n’a pas cependant été facile aussi bien pour la police que pour les agents de l’Office Burundais des Recettes. Elles ont directement fermé les kiosques en attendant qu’ils vident les lieux mais en vain.

« Les choses se compliquent davantage dans ce pays », ont-elles souligné avant que l’une d’entre elles ne menace d’enlever les habits en guise de d’excès de mécontentement.

Le Syndicat Général des Commerçants a essayé de jouer les médiations mais sans succès.

Pour ces femmes pour la plupart, si fraude y aurait il, elle est couverte par les autorités chargées de lutter contre cette pratique. « Ces pagnes ne tombent pas du ciel. Nous corrompons nos autorités c’est la raison pour laquelle cette fraude continue, a souligné l’une de ces femmes.

Après mult tractation, ces femmes ont laissé les agents de l’OBR entrer dans ces kiosques pour vérifier si elles s’acquittent effectivement de ce devoir civique vers 16 heures. Les agents de l’OBR n’avaient pas cependant le droit de faire sortir aucun pagne dans ces kiosques.

Cette polémique a lieu au moment où une entreprise de fabrication de pagne est fonctionnelle juste à la place d l’ancien Complexe Textile de Bujumbura. Difficile de dire qu’elle parviendrait à satisfaire tous les clients burundais qui ont besoin de pagnes parce qu’elle vieille de moins de deux ans.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

416 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive





Les plus populaires
Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 69 %)

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain,(popularité : 56 %)

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB,(popularité : 30 %)

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés,(popularité : 13 %)

Burundi : Le redéploiement des enseignants : Même la gardienne touchée à Musaga I,(popularité : 8 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 6 %)

Mugamba : Privés de leurs pancartes, les enseignants de cette commune ont quand-même manifesté,(popularité : 6 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 5 %)

L’effectif des abandons scolaires est inquiétant au Burundi,(popularité : 5 %)

Les boissons prohibées, un mal pour le pays,(popularité : 5 %)