Plus de 60 femmes vendeuses incarcérées à la PSR




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 29 septembre 2013  à 09 : 30 : 09
a

Plus de 60 femmes du marché dénommé chez Sioni ont été embarquées à bord des camionnettes de la police ce samedi à destination de la Police Spéciale de Roulage, PSR pour être interrogées sur leur implication dans les bavures de ce vendredi envers les policiers lorsque la police et les agents de l’Office Burundais des Recettes s’y étaient rendues pour chercher les probables fraudeurs des pagnes en provenance de la République Démocratique du Congo selon le porte parole adjoint de la police.

Les policiers avaient été sur les lieux tôt ce samedi et avaient les routes qui mènent à l’intérieur du marché dénommé chez Sioni. Seules les personnes qui voyagent au Rwanda et en Ouganda étaient libres d’entrer. Ils ont bloqué à l’intérieur marché les femmes qui avaient passé la nuit à l’intérieur dans les stands. Et en toute discrétion, ils ont directement embarqué ces femmes à bord des camionnettes qui étaient là vaille que vaille et les agents de l’OBR ont par la suite bloqué à l’aide des cadenas dont ils s’étaient munis les kiosques dans lesquels ces femmes faisaient la vente de ces pagnes.

Sans plus de précisions, le porte parole de la police a indiqué à la Radio Isanganiro que ces femmes ont été arrêtées parce qu’elles s’étaient méconduites devant les éléments de la police ce vendredi. Certains de ces femmes avaient étalé les sains au vue et au su de tout le monde quand les affrontements avaient dégénéré ce vendredi dans l’après poussant l’Office Burundais des Recettes à reporter à plus tard sa mission de vérifier les probables fraudeuses de pagnes au marché dénommé chez Sioni.

Dans l’entre temps, certaines de ces femmes reconnaissent effectivement qu’elles pratiquent la fraude avant de faire arriver ces produits au marché mais elles accusent la police et les agents de l’OBR à la frontière de complicité. Ces femmes usaient d’écart de langage contre le pouvoir Bujumbura en décriant le traitement qui leur avait été réservé par la police ce samedi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

613 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message