Sinunguruza poussé à la démission par Nkurunziza




Par: Désiré Nimubona , lundi 14 octobre 2013  à 13 : 10 : 26
a

Le Premier Vice Président de la République Terence Sinunguruza est prié de rendre son tablier après que le parti qu’il représentait au Gouvernement ait demandé son remplacement.

Le porte-parole du Président Nkurunziza, M. Léonidas Hatungimana, joint par la Radio Isanganiro a confirmé cet appel du président.

« Le président de la République demande au Premier Vice Président de prendre des responsabilités face à cette situation », a laissé savoir Hatungimana, dans une interview exclusive avec la Radio Isanganiro.

« S’il ne se démet pas de lui-même, le président sera obligé de le forcer à le faire » a dit Hatungimana, s’exprimant en langue nationale sur la Radio Isanganiro.

Selon lui, le président de la République ne doit pas se mêler des affaires d’un parti, mais estime que les institutions ne peuvent pas être paralysée non plus.

Se basant sur les articles 80 et 95 de la constitution, le président ne peut pas se mêler des problèmes ou de la gestion du parti Uprona, mais souligne tout de même que le rôle du Président de la République consiste aussi à tout faire pour que les institutions du pays travaillent d’une façon régulière.

Depuis un certain temps, Sinunguruza, premier vice président de la République a été demandé par son parti Uprona de démissionner, car il ne représentait plus ce parti au Gouvernement après que celui-ci ait retirait sa confiance en cette homme.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1013 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 11 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 11 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 8 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 7 %)

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface,(popularité : 6 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 6 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 6 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 6 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 6 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 5 %)