Le Rwanda et la Tanzanie, pays les mieux gouvernés de la CAE selon Mo Ibrahim




Par: Agence est-africaine de Presse , vendredi 18 octobre 2013  à 08 : 42 : 55
a

Article envoyé par James Gashumba/Agence est-africaine de Presse

Arusha, 18 Octobre 2013 (EANA)- L’indice de gouvernance africaine Mo Ibrahim a désigné le Rwanda et la Tanzanie comme les pays les mieux gouvernés de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE).

Selon le rapport de l’indice publié lundi, le Rwanda a été marqué 57.8%, une note beaucoup plus élevée que la moyenne africaine de 51.6%.

Ceci signifie que le pays s’est amélioré de plus de 10.9% depuis 2000, et est classé premier de la CAE, suivi par la Tanzanie qui est classée 17ème au niveau continental avec 56.9%, l’Uganda, en troisième position de la CAE et 18ème parmi les 52 États africains, avec 56.0%, le Kenya , quatrième de la CAE et 21ème d’Afrique avec 53.6%, tandis que le Burundi vient en dernière position dans la région et 40ème d’Afrique avec 43.8%.

“Le Rwanda a montré une grande amélioration d’année en année depuis 2000, du côté du développement humain particulièrement dans le domaine de l’éducation et de la santé » écrit le rapport.

L’Île Maurice est classée première en Afrique avec 82.9%, suivie du Botswana (77.6) et du Cap Vert avec 76.7%

Le rapport souligne que 94% d’Africains, y compris ceux du Rwanda, vivent dans un pays qui a connu une amélioration globale depuis 2000.

Les 6% qui vivent dans un pays dont la gouvernance s’est détériorée depuis 2000 se trouvent en Guinée Bissau, au Madagascar, en Erythrée, en Somalie, en Libye et au Mali.

L’indice de gouvernance Mo Ibrahim décerne également des prix aux dirigeants africains qui ont accompli des réalisations tangibles dans le leadership africain. Cependant le prix n’a pas été décerné pour la quatrième consécutive.

Le prix, conçu par un riche magnat des télécommunications natif du Soudan Mo Ibrahim en 2007, transporte 5 million de dollars octroyés au cours des dix dernières années, et 200,000 dollars versés annuellement pour toute la vie du lauréat, plus 200, 000 dollars versés chaque année pendant dix ans pour les bonnes causes soutenues par le lauréat.

Le prix est décerné à un dirigeant africain élu démocratiquement, qui a démontré un leadership exceptionnel, a servi les mandats prévus et a quitté le bureau au cours des trois dernières années.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

701 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC



a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais





Les plus populaires
Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut,(popularité : 7 %)

Les patrons des commissions électorales de la CAE espèrent un scrutin pacifique au Kenya,(popularité : 5 %)

1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC,(popularité : 4 %)

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko ,(popularité : 4 %)

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC,(popularité : 3 %)

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix,(popularité : 3 %)

L’EALA refuse la requête du parlement burundais ,(popularité : 3 %)

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais,(popularité : 3 %)

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 2 %)

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA,(popularité : 2 %)