Bujumbura : Du matériel militaire saisi par la police




Par: Désiré Hatungimana , mardi 6 décembre 2011  à 18 : 32 : 43
a

La police burundaises a saisie dans la nuit de lundi à mardi 6 décembre 2011 des effets militaires chez un certain NZEYIMANA Libère alias Mahopa, ancien militaire des Forces Armées Burundaises et qui a combattu par la suite dans les rangs des FNL. Il louait une maison sise quartier ROHERO II appartenant à BACINONI Ypax. Ce locateur d’ après Pierre Channel NTARABAGANYI porte parole de la police burundaise n’honorait pas ses engagements et la justice a décidé de le mettre dehors. Pendant cette opération indique Pierre Channel Ntarabaganyi , d’ importants effets militaires ont été saisis.

La famille de Libère NZEYIMANA, se dit inquiète. Libère NZEYIMANA est arrivé au Burundi dimanche le 4 décembre 2011en provenance de la Belgique où il vivait depuis bientôt une année. Cette famille se demande la provenance de ces armes et habits saisis dans une maison inhabitée pendant presque une année. D’ après toujours cette famille de Libère NZEYIMANA, les domestiques qui gardaient cette maison n’ont pas été inquiétés.

Cet ancien militaire se trouve actuellement dans un état critique (voire photo) mais Pierre Channel NTARABAGANYI a indiqué à la presse qu’aucun policier ne la touché qu’ il aurait été tabassé par ses codétenus . Montage ou pas wait and see .

Voici l’inventaire des effets militaires saisis au domicile de Libère NZEYIMANA :
1. Huit pantalons camouflé ( tenue de combat)
2. Une culotte kaki
3. Vestes smok : 23
4. Chemises tenue d’exercice : 20
5. Combinaisons : 2
6. Pantalons tenue d’exercice : 15
7. Tenues légères pantalon : 4
8. Tenues légères chemises : 4
9. Imperméables vestes : 3
10. Imperméables pantalons :2
11. Tente : 1
12. Pull Over kaki : 1
13. Chaussettes : 13
14. Grande tenue : 1
15. Bérets : 6
16. Képi simple : 2
17. Képi grande tenue 2
18. Accessoires grande tenue
19. Cravate : 1
20. Ceinturons : 6
21. Mousqueton : 1
22. Bottines : 3
23. Téléphone fixe : 1
24. Deux chargeurs garnis kalash : 60 cartouches
25. Un chargeur kalash garni de 20 cartouche
26. Deux chargeurs garnis pour Dragonov
27. Un chargeur vide pour FAL
28. Soixante – quatorze cartouches pour kalash
29. Un chargeur pour téléphone
30. Grenade défensive : 1
31. Grenade offensive : 1
32. Bouchon pour grenade : 2
33. Notes tactiques :2
34. Deux caisses en bois

(Source : police nationale du Burundi)




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3445 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message