Qui est Divine Munezero l’élue du 1er prix RFPA édition 2013 catégorie Genre ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 25 octobre 2013  à 19 : 05 : 03
a

Divine Munezero , journaliste à la Radio Isanganiro se rend au Rwanda le 19 novembre pour recevoir le 1er Prix Radio For Peacebuilding Africa, RFPA, édition 2013, catégorie Genre , un prix qui lui a été décerné par l’Organisation Non Gouvernementale Search For Common Ground sur le continent africain grâce à une production de 30 minutes de l’émission Mukenyezi seruka, femme manifeste- toi en Kirundi. Isanganiro vous amène aujourd’hui à la découverte des qualités humaines et intellectuelles de cette fille qui fait l’honneur à la Radio Isanganiro.

Cette émission mettait en exergue la place de la femme dans la gestion des biens en famille. Au Burundi, la femme contribue au développement économique de la famille mais plus souvent le mari prend le devant dans la vente des récoltes à l’insu de son épouse. Au-delà de cette pratique digne d’un autre âge, les hommes symboles d’espoir existent dans ce pays. Ils consultent leurs épouses en gérant les biens de la famille.

Titulaire d’un diplôme de licence en Sciences de la communication, Option Communication et Conception audiovisuelle, Divine Munezero est-elle féministe ? Difficile de le confirmer.

Cette journaliste au verbe facile contribue selon ses capacités pour que la femme ne soit pas reléguée à l’écart par la société mais plutôt pour que le Burundi soit érigée une société aussi bien digne de la femme que de l’homme notamment œuvrant dans des organisations pour la promotion des droits de la femme.

Lectrice boulimique, Divine Munezero aime les films documentaires pragmatiques . Elle donnerait un meilleur produit à l’humanité si elle se mettait à produire un film au chapitre de la revendication des droits de la femme.

A-t-elle fait sienne certains extrais de ‘’ L’art d’être grand père’’ de Victor Hugo, c’est encore une question toujours inconnue. Divine Munezero respire l’humanité au regard de son amour envers les enfants. J’ai souvent vu Divine Munezero dans une joie extrême au sortir de l’émission Yaga Kibondo à la Radio Isanganiro. Pour Munezero Divine , les enfants sont la joie sur terre. Ils contiennent Dieu. ils sont la joie de vivre aussi bien par leurs rires que par leurs gestes.

Gardienne des liens, Divine Munezero est aussi l’une des personnes qui, à la Radio Isanganiro, a su garder les contacts avec ses amis de l’école et de service comme nos aïeux sur la colline qui n’hésitaient pas à faire 3 jours pour arriver où se trouvaient les leurs. Les liens sociaux sont aussi un moyen que Dieu nous a donnés pour améliorer le travail dont elle a toujours besoin dans la perfection à l’instar des anciens belges, ce qui fait une plus value n’est-ce pas dans la qualité de ses productions.

Avec 6 ans d’expérience à la Radio Isanganiro, elle a fait une série de reportages radio dans Ondes des Grands Lacs. Ce projet avait pour cheval de bataille le rapprochement des peuples mais aussi des journalistes du Burundi, de la République Démocratique du Congo et du Rwanda. Elle a aussi été journaliste correspondant de Syfia Grands Lacs, un journal mensuel de la sous région qui jouit du respect dans la région des Grands Lacs .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3461 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message