Les burundais de Québec commémorent les anniversaires des assassinats de Rwagasore et Ndadaye




Par: Bernard Bankukira , mercredi 30 octobre 2013  à 11 : 33 : 32
a

Les burundais vivant dans la ville de Québec Canada ont commémoré ce weekend les anniversaires des assassinats des héros nationaux burundais, signe de reconnaissance à Louis Rwagasore, héro de l’indépendance, et à Melchior Ndadaye, héro de la démocratie, pour leur sacrifice au peuple burundais.

Selon l’un des participants dans ces cérémonies qui se sont déroulées dans la ville de Québec, cette motivation est née de la peur de voir les soucis quotidiens des burundais résidant au Québec les faire oublier leur pays d’origine, et surtout leur histoire.

« Il faut toujours garder en tête que ces deux hommes se sont véritablement sacrifiés pour de causes nobles. Ce sont des modèles pour les générations, d’où l’impératif de prendre une journée pour se souvenir d’eux afin que cette source d’inspiration reste vive, » indique-t-il.

Selon les participants, la motivation de souligner l’assassinat du Prince Louis Rwagasore et de S.E Melchior Ndadaye vient de la crainte de voir une source d’inspiration tarir.

Revenant sur la vie et les discours prononcés par Ndadaye et Rwagasore, discours que les participants ont eu l’occasion d’écouter, Spéciose Nzeyimana, nouvelle ambassadrice du Burundi au Canada, qui avait rehaussé cet événement, a souligné que ces deux illustres personnalités ont donné une lueur d’espoir d’un avenir meilleur de toute une Nation qu’il faut préserver par l’implication de tout un chacun à l’édification du Burundi.

Lors des échanges et débats qui ont marqué cette célébration, les participants sont revenus sur plusieurs points, notamment sur l’impunité et la justice latente des assassins de Melchior Ndadaye, le développement du pays ainsi que l’implication active de la diaspora burundaise.

De sa part, l’Ambassadrice Spéciose Nzeyimana a profité de l’occasion pour encourager et plaider pour une franche collaboration à ceux et celles qui ont des projets constructifs pour l’avancement du Burundi et des burundais restés au pays.

Léonard Niyomwungere, un des participants, indique que l’organisation de ce genre d’activité ressemble à un parcours d’un combattant, qui demande beaucoup de patience, pour enfin rassembler ces burundais soumis au style de vie nord américain assez mouvementé, et où nombreux sont ceux qui travaillent en fin de semaine, un casse-tête pour trouver un horaire favorable à plusieurs burundais.

« Là, on n’invoque pas les polémiques de bas niveau que certains déploient sur l’héroïsme du Président Ndadaye ainsi que la méfiance d’une autre époque sur l’héroïsme du Prince Rwagasore », poursuit-il.

Il se réjouit néanmoins du bon déroulement de l’événement, et surtout de la présence des jeunes du Québec et des villes environnantes notamment ceux de Sherbrooke qui se sont joints à leurs compatriotes, soucieux de connaître l’histoire de leur pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2135 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 11 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 4 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 3 %)

Dix-huit ans après : Qu’en est-il du procès Ndadaye ?,(popularité : 3 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 2 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 2 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 2 %)