Mali : Cinq suspects dans le filet en rapport avec la mort des journalistes d’RFI




Par: Désiré Nimubona , lundi 4 novembre 2013  à 10 : 41 : 38
a

Cinq suspects dans l’assassinat par balles de deux journalistes français, Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été arrêtés dimanche tard la nuit, selon Europe 1, citant des sources de la gendarmerie malienne.

« Depuis samedi, les forces françaises et la gendarmerie malienne quadrillent Kidal pour retrouver les assassins. Selon une source locale de la gendarmerie malienne, cinq suspects auraient été arrêtés dimanche soir vers 22h, dans deux camps où sont maintenus les anciens rebelles du MNLA », selon Europe1.

Citant aussi la Correspondante de Europe 1 Dorothée Thiénot à Bamako, les cinq suspects devraient être transférés à Gao et seraient en ce moment entre les mains des forces françaises.

Samedi, en début de l’après-midi, deux reporters, en mission de travail dans la région de Kidal au Mali ont enlevés par un commando armés non encore identifié. Quelques heures après enlèvement des deux reporters de RFI, Ghislain Dupont (51ans) and Claude Verlon (58 ans) ont été découverts à une dizaine de kilomètres criblés de balles dans les têtes.

Laurent Fabious, chef de la diplomatie française a accusé les groupes terroristes que la France « combat » au Mali et dans le monde, d’être derrière cet assassinat « froid » des deux reporters au Mali.

Cependant, la rédaction RFI ne semble pas désarmer face à cette mort tragique des deux reporters. Hier soir, cette chaine internationale avait annoncé qu’elle avait interrompu son programme spécial sur le Mali, mais avait jugé bon ne pas « abandonner le terrain ».

S’exprimant sur France 24, le chef du Desk Afrique a souligné que malgré les problèmes sur terrain, il n’est pas admissible de faire un journalisme couvrant les conférences de presse des « hommes en cravates ».

Le crime n’a pas été revendiqué, mais la région de Kidal, « est particulièrement instable ». Comme l’a reconnu le Ministre de la Défense malien,« Kidal est la seule région pour le moment où la souveraineté de l’Etat n’est pas effective ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

277 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Sommet de l’Élysée : le président de la BAD plaide pour un financement innovant du développement,(popularité : 3 %)

Le Burundi nomme son tout premier Ambassadeur aux Seychelles ,(popularité : 2 %)

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 2 %)

Commémoration du génocide rwandais : Didier Reynders n’est pas invité,(popularité : 2 %)

Rappel sur les attentats de janvier 2015 en France dont celui de Charlie Hebdo,(popularité : 2 %)

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi ,(popularité : 2 %)

Affaire Yannick Nihangaza : Une équipe de trois policiers en route vers l’Australie …. ,(popularité : 2 %)

La mort du leader des Al Shebab confirmée ,(popularité : 2 %)

Bosco Ntaganda est accusé de 13 chefs de crimes de guerre et de 5 chefs de crimes contre l’humanité,(popularité : 2 %)

Rwanda : HRW accuse Kigali d’orchestrer des changements contre des activistes indépendants,(popularité : 2 %)