FNL et CNDD-FDD divergent sur la candidature de Nkurunziza en 2015




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 7 novembre 2013  à 11 : 39 : 39
a

Le porte-parole du parti CNDD- FDD et Rwasa Agathon divergent sur le retour de Pierre Nkurunziza en 2015 aux élections présidentielles.

Dans une série d’interviews qu’ils ont accordées à la radio Isanganiro en marge de l’atelier sur la création d’un climat apaisé pour élections prévues en 2015 entre les acteurs politiques, ils ont abordé la question de manière différente.

Rwasa Agathon a déploré le fait que l’actuelle constitution soit sur le point d’être abrogée par seul le parti au pouvoir au moment normalement sa révision de la loi fondamentale devrait requérir les propositions de tous les partenaires politiques en occurrence la société civile, les partis politiques et tous ceux qui ont à dire sur la manière dont ils devraient être dirigés.

De la part de Rwasa Agathon, une telle stratégie vise à uniquement à faire placer le chef de l’exécutif actuel à la course à la présidence avec 2015 contrairement au contenu de l’Accord d’Arusha. Rwasa Agathon qui se dit toujours leader du parti FNL a qualifié cette manœuvre de ‘’contraire à la morale politique’’.

Le porte parole du parti au pouvoir de sa part a semé le flou en usant surtout du conditionnel. Selon lui, il est difficile de savoir jusqu’à présent si le président de la république du Burundi compte se faire élire en 2015 car les membres du CNDD-FDD ne se sont pas encore exprimés sur la question. "En se référant à la constitution, il a été élu une seule fois au suffrage universel direct’’, dit-il.

Cependant, le jeu n’est pas encore terminé car les membres du parti n’ont pas encore donné leurs points de vue sur la question.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

5837 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"



a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation





Les plus populaires
Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques" ,(popularité : 32 %)

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC,(popularité : 8 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 7 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 7 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 7 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 7 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 7 %)

Muhuzu : Le gouverneur de Rumonge apaise la tension,(popularité : 6 %)

Les Imbonerakure en veulent à Anselme Nyandwi ,(popularité : 6 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 6 %)