Les acteurs politiques invités à donner leurs propositions




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 5 décembre 2013  à 18 : 15 : 51
a

L’Assemblée Nationale invite les partenaires politiques en occurrence les partis politiques, la société civile, les confessions religieuses à envoyer les considérations sur le projet de loi sur la Constitution d’ici au 12 de ce mois.

Dans ce communiqué dont le président de l’Assemblée nationale est signataire, le parlement burundais exige encore aux acteurs politiques de se limiter uniquement sur les points qui ont fait objet d’amendements par le gouvernement dans ce projet de loi sur la constitution.

Cette même invitation précise que les dates du 19 et 20 décembre seront consacrés à un atelier qui aura lieu dans les locaux abritant l’Assemblée Nationale avec pour objectif de proposer au gouvernement les dispositions à proposer pour adoption par l’Assemblée Nationale.

Cette sortie médiatique de l’Assemblée Nationale à travers du moins ce communiqué servant aussi d’invitation arrive au moment où les partis politiques avaient prévu de descendre dans la rue ce lundi pour réclamer que ce projet de loi soit retourné au gouvernement pour que les acteurs politiques se conviennent sur les articles qui devraient faire objet d’amendement avant promulgation par le président Pierre Nkurunziza.

Difficile pour le moment de savoir si l’opposition politique réunie au sein de l’Alliance pour la Démocratie et le Changement, ADC Ikibiri va changer de position. Le président de cette coalition Léonce Ngendakumana nous a dit au courant de l’après midi de ce jeudi qu’ils étaient en réunion pour savoir le comportement à adopter sans plus de précisions.

Léonce Ngendakumana avait cependant indiqué qu’ils peuvent surseoir à cette marche manifestation si une fois le pouvoir de Bujumbura décide de retirer de l’Assemblée Nationale ce projet de loi afin que les acteurs politiques se conviennent sur les points qui devraient faire objet de débat et cela dans un cadre bien précis.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

557 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI





Les plus populaires
Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation,(popularité : 86 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 33 %)

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 23 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 8 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 7 %)

Le Conseil des Evêques Catholiques du Burundi appelle encore une fois au dialogue inclusif ,(popularité : 6 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 6 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 6 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 6 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 5 %)