Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


La population de Rukaramu s’insurge contre les militaires de cette localité.




Par: Digne Niyomwungere , Friday 27 December 2013  à 06 : 37 : 22
a

Les habitants de la zone Rukaramu de la province Bujumbura se plaignent des militaires de la 26ème transversale qui les obligent à transporter le bois de chauffage et l’eau. Ceux qui refusent sont battus ou empêchés à continuer leurs activités.

«Lorsque nous voulons passer, ils nous empêchent de continuer la route nous forcent de retourner pour leur chercher le bois de chauffage», affirme l’un de ces habitants.

Selon cette population lundi et vendredi de chaque semaine, aucun ne peut passer près de cette position militaire sans déposer du bois de chauffage; seuls les élèves en uniforme en fait l’exception.

Outre l’obligation d’amener le bois de chauffage, pour ces militaires, la population de cette localité est aussi contrainte d’aller puiser de l’eau pour ces militaires. Chose étonnante, l’administration à la base cautionne ces pratiques d’après toujours ces habitants.

«Par exemple quand nous nous rendons aux champs, ils confisquent nos vélos. Nous sommes contraints d’aller puiser de l’eau pour eux avant de continuer nos chemins», explique un autre résident de cette localité

Les habitants de Rukaramu demandent aux responsables militaires de mettre à la disposition de cette position toute la logistique nécessaire.

Le porte parole de l’armée Gaspard Baratuza a promis de vérifier le fondement de cette grogne des habitants dans cette localité, promettant même des sanctions au cas où elle serait authentique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1931 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 19 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 11 %)

Un incendie détruit deux kiosques au marché de Ngozi,(popularité : 11 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 10 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 10 %)

Cibitoke : Les points d’entrées au Congo sur la Rusizi fermés,(popularité : 10 %)

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent,(popularité : 10 %)

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme,(popularité : 9 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 9 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 9 %)