Procès Gatumba: "Parodie de justice"




Par: Bernard Bankukira , Wednesday 14 December 2011  à 15 : 44 : 16
a

Le procès des 21 présumés auteurs du carnage de Gatumba vient d’être mis en délibéré en absence des avocats de la défense. 40 ans de prison ferme ont été requis pour 11 présumés accusés de complicité dans ces massacres, alors que la prison à vie a été requise pour 10 présumés auteurs de ces massacres qui ont coûté la vie à 39 personnes. Maître Fabien Segatwa, un des avocats de la défense appelle parodie de justice ce comportement du siège qui a jugé irrecevable leur demande de poursuivre certains hauts gradés de la police et du service national de renseignement cités dans ce dossier. La défense dénonce un déséquilibre dans ce procès et menace d’interjeter appel.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

3232 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

pre-moderation

This forum is moderated before publication: your contribution will only appear after being validated by an administrator.

Who are you?
Your post
  • To create paragraphs, just leave blank lines.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Send a message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Affaire Nyakabeto : lourdes sanctions contre les opposants à l’expulsion,(popularité : 3 %)

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 2 %)

Evaluation de la situation des droits de l’homme à Genève en janvier en 2013 ,(popularité : 2 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 2 %)

Le nouveau locataire de Mpimba n’est qu’ une goute d’eau dans l’océan,(popularité : 2 %)

Le procès de Gatumba : Des cadres de la police dans la ligne de mire de la défense,(popularité : 2 %)

3 journalistes menacés au Burundi ,(popularité : 2 %)

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux,(popularité : 2 %)

Les femmes juristes s’intéressent aux veuves,(popularité : 2 %)