Le président de l’ADC-Ikibiri écouté par la justice




Par: Désiré Nimubona , dimanche 11 septembre 2011  à 13 : 19 : 56
a

Le président en exercice de l’Alliance des Démocrates pour le Changement ADC-Ikibiri s’est présenté ce mercredi devant la justice sur fond d « ’enquête judiciaire » comme l’a annoncé son avocat Me Fabien Segatwa à la presse.

Selon son avocat, son client a été interrogé sur les propos tenus la semaine dernière lors d’une conférence de presse au cours de laquelle, les opposants politiques burundais ont appelé le gouvernement à négocier avec eux.

L’avocat de cet ancien président de l’Assemblée nationale burundaise a fait savoir que visiblement le dossier ne donne pas lieu aux doutes et espère qu’il sera bientôt clôturé.

Auditionné pendant près de deux heures, le président de l’opposition burundaise avait été accompagné au parquet par une foule de membres des partis de l’ADC-Ikibiri.

Le président en exercice de l’opposition burundaise avait été convoqué pour répondre ce vendredi mais s’était excusé et le rendez-vous avait été repoussé pour ce mardi.
Ce mardi aussi, il n’a pas été écouté car c’était un jour férié.

Il se représentera devant la justice encore une fois le 6 septembre 2011, comme Me Segatwa l’a annoncé.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

960 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 13 %)

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi ,(popularité : 4 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 2 %)

Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un,(popularité : 2 %)

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza,(popularité : 2 %)

Bientôt un projet de loi pour lutter contre les violences basées sur le genre,(popularité : 2 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 2 %)

Journaliste Hassan Ruvakuki : 200 jours d’incarceration et de combat pour sa libération ,(popularité : 2 %)

Pas droit au secret des sources dans la loi sur la presse attendue,(popularité : 2 %)

L’Eglise Catholique dénonce encore des violations des droits de l’homme ,(popularité : 2 %)