Les USA pour la reconduction du BNUB




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 17 janvier 2014  à 06 : 50 : 00
a

Dawn Liberi, l’Ambassadrice des Etats Unis au Burundi a plaidé pour la reconduction du Bureau des Nations Unies au Burundi au regard du contexte politique qui prévaut dans ce pays.

Au cours de sa visite de travail ce jeudi chez l’Ombudsman Burundais, l’Ambassadrice des Etats Unis au Burundi a tenu de souligner que telle était la question qui avait fait objet de débat avec les représentants des institutions de ce pays lors de cette visite.

Pour Dawn Liberi, même d’autres partenaires au développement du Burundi soutiennent la reconduction du Bureau des Nations Unies au Burundi puisque le Burundi a du pain sur la planche surtout dans le domaine politique.

La reconduction du mandat du Bureau des Nations Unies au Burundi fait objet de divergence entre les acteurs politiques burundais et le pouvoir de Bujumbura ces derniers jours. Le ministre des relations extérieures et de la coopération internationale a déjà dit que ce Bureau sera remplacé par une équipe- pays d’ici peu. Mais les politiques, et en particuliers l’opposition politique, et la société civile ne l’entendent pas de la sorte.

Selon ellle, cette organisation a énormément fait valoir au cours de ces dernières années qu’il serait mieux qu’elle reste au pays surtout que d’ici peu la campagne électorale va commencer avec son corollaire d’intolérance politique.

La position de Dawn Liberi vient converger avec celle de Paul Seger, Président de la Commission de la consolidation de la paix au Burundi, qui avait lui aussi abordé dans le même cheminement sur la question la semaine écoulée. Selon lui, l’essentiel n’est pas de réclamer le départ du BNUB mais plutôt un devoir pour Bujumbura de créer des conditions propices à son départ.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

673 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions



a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !





Les plus populaires
Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 65 %)

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions,(popularité : 28 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Burundi : Démocratie = Avoir un président Hutu selon le FNL,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 3 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 3 %)

Les œuvres du cinquantenaire ou des sept ans du pouvoir CNDD FDD ? ,(popularité : 3 %)