L’Envoyé Spécial américain Feingold rencontre le Président Nkurunziza




Par: , samedi 25 janvier 2014  à 12 : 08 : 58
a

Lors de son passage pour le récent sommet régional des Chefs d’État sur la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), l’Envoyé Spécial des Etats Unis, Russell Feingold, a fait une escale au Burundi pour rencontrer le président burundais, Pierre Nkurunziza, samedi 18 Janvier.

L’Envoyé Spécial Feingold a exprimé au Président Nkurunziza le soutien fort du Gouvernement Américain à la prolongation du mandat de la Mission de de Nations Unies au Burundi (BNUB) jusqu’en 2015, afin d’aider le Burundi à relever les nombreux défis et apaiser les tensions potentielles dans le cadre des préparatifs du processus électoral de 2015.

L’Envoyé Spécial Feingold a exprimé sa profonde préoccupation au sujet de l’opposition burundaise à la prolongation de ce mandant et a signalé que, bien que le Burundi ait fait des progrès depuis la fin de la guerre, les tensions restent une menace pour la stabilité du pays.

Le Gouvernement des Etats Unis soutient fortement le BNUB dans son rôle essentiel du fournir un appui au progrès continuel du Burundi dans la consolidation de la paix et l’établissement d’une démocratie solide.

Les États- Unis estiment que la présence du BNUB donne confiance aux donateurs internationaux et à d’autres partenaires qui investissent dans l’avenir du Burundi, quant à sa stabilité progressive.

L’Envoyé Spécial Feingold a également exprimé sa gratitude pour la contribution des troupes burundaises aux missions de maintien de la paix en Somalie et en République Centrafricaine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

869 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
le compteur des retenues démarre à la fonction publique,(popularité : 3 %)

La sécurité des témoins, une des solutions pour l’impunité au Burundi ,(popularité : 3 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)

Quid sur la déclaration de guerre contre Bujumbura ,(popularité : 2 %)

Pas de négociations entre le CNDD-FDD et l’ADC ikibiri en Suisse ,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Grève : Plaidoirie pour un terrain d’entente,(popularité : 2 %)

Le Sénat réclame la suspension de l’administrateur de Nyabikere,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)