Trois personnes dont un officier de grade de major torturées par la police




Par: Marc Niyonkuru, , dimanche 26 janvier 2014  à 08 : 37 : 18
a

Trois personnes, parmi elle, un militaire de la Force de Défense Nationale de grade de major, disent avoir été torturées par les éléments de la police de la Commune de Gihosha de la Mairie de Bujumbura.

Selon eux, tout a commencé en effet vers 23 heures de vendredi, une unité de la police qui poursuivait les bandits a intimé l’ordre à des personnes qui étanchaient leur soif dans un cabaret situé à plus ou moins 200 mètre de la commune de Gihosha de leur indiquer où se trouvaient les bandits dont elle était à la recherche. Ces personnes ont indiqué qu’elles n’en savaient rien du tout.

Au fur du temps la polémique a enflé. Les policiers se sont mis à rouler ces trois personnes par terre.

Elles avaient des traces de blessures au niveau des jambes, au dos et ailleurs. Ils disent qu’ils ont passé la nuit de ce vendredi à même le sol et nus dans le cachot de la commune de Gihosha.

Les habits qu’ils portaient étaient complètement déchirés. Elles portaient des habits qui ont été amenés par leurs proches le matin de samedi.

Vital Nshimirimana, l’avocat de ces personnes plaide pour que ce procès soit classé dans les cas de fragrant délit. Selon lui, les auteurs de cette torture sont des militaires qui étaient au service pour leur faire avouer une série d’infraction en violation de la loi.

La police judiciaire s’est déjà saisie du dossier. Les sources dignes de foi indiquent que les éléments de la police qui ont torturé ces personnes étaient dans un état d’ivresse.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

996 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé





Les plus populaires
Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 9 %)

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants ,(popularité : 7 %)

Fouille perquisition à Musaga : Beaucoup d’armes et effets militaires saisis,(popularité : 4 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Un officier de la FDN kidnappé dans la réserve naturelle de Rukoko,(popularité : 3 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 2 %)

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés,(popularité : 2 %)

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule,(popularité : 2 %)

Rwanda-Burundi : Une réunion de sécurité à Ngozi ,(popularité : 2 %)

Burambi : De violents combats,(popularité : 2 %)