Deux listes pour un seul premier vice-président de la république




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 13 février 2014  à 13 : 49 : 02
a

Le président de la république du Burundi vient d’inviter le parlement burundais à une session plénière à 15 heures, heure de Bujumbura ce jeudi. Il sera dans cette session de l’approbation du premier vice président de la république en remplacement de l’honorable Bernard Busokoza récemment démis de ces fonctions par Pierre Nkurunziza.

L’aile Charles Nditije a envoyé comme candidat à ce poste Bernard Busokoza , Yves Sahinguvu et Bonaventure Gasutwa. Le premier avait été démis de ces fonctions, le second est connu au sein de l’Uprona pour avoir occupé ce poste avec brio et le dernier était jusqu’à présent président du groupe parlementaire Uprona. Jusqu’alors la présidence de la république n’a pas encore dit qu’elle a reçu ces noms formellement.

La dernière liste a été envoyée par Concilie Nibigira qui se réclame à la tête de l’Uprona depuis que l’Honorable Bonaventure Niyoyankana ait démissionné à ce poste. Sur cette liste qui se trouve à la présidence de la république se trouverait Prosper Bazombanza , ancien gouverneur de la province de Mwaro mais très peu connu des badasigana influents. Jusqu’à présent, on ne sait pas laquelle des deux listes aura le privilège d’être considérés par Pierre Nkurunziza.

Cette liste de Concilie Nibigira avait fait objet de controverse ces derniers jours. Le porte parole adjoint du président de la république du Burundi, Willy Nyamitwe n’avait pas indiqué la provenance de cette liste aux journalistes, se contentant seulement de dire que le parti Uprona a bien fait en transmettant celle-ci en mois d’une semaine.

Charles Nditije de sa part avait dit qu’il n’était pas au courant de cette liste que Concilie Nibigira a accepté plus tard avoir transmise au président de la république.

Les intrigues politiques à l’Uprona sont telles au moment où à 15 heures le parlement va faire sa votation.

Rwasa Agathon de sa part qualifie cette impasse politique de l’Uprona de tragi-comédie qui risque de constituer un danger aussi bien pour le pays que pour le parti CNDD- FDD lui-même.

Qui vont participer dans cette session entre les groupes parlementaires Uprona, CNDD FDD , Frodebu Nyakuri et celui de l’ethnie Twa , voilà la question.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1092 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux,(popularité : 7 %)

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique ,(popularité : 7 %)

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi ,(popularité : 7 %)

Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 7 %)

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 6 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 5 %)

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR,(popularité : 5 %)

Le Conseil des Evêques Catholiques du Burundi appelle encore une fois au dialogue inclusif ,(popularité : 5 %)

CNDD-FDD : Plus qu’un meeting à Bujumbura,(popularité : 5 %)

Le Lieutenant Général inhumé ce samedi à Bujumbura,(popularité : 5 %)