Prestation de serment des cinq nouveaux ministres à Kigobe




Par: Marc Niyonkuru, , mercredi 19 février 2014  à 18 : 14 : 54
a

Devant le président de la république et la cour constitutionnelle, ces ministres récemment nommés par décret par Pierre Nkurunziza ont juré fidélité à la constitution de la république du Burundi ce mercredi.

Ces cérémonies avaient été boycottées par le groupe parlementaire de l’Uprona excepté Prosper Niyoyankana. Les présidents des ailes des partis Uprona et FNL reconnus par le ministre de l’intérieur Edouard Nduwimana, respectivement Concilie Nibigira et Jacques Bigirimana, étaient assis côte à côte.

Les diplomates accréditées à Bujumbura avaient pris part à ces cérémonies contrairement au jour de l’investiture de Prosper Bazombanza comme premier vice président de la république. La plupart des diplomates avaient en effet envoyé leurs représentants dans ces cérémonies.

Les cérémonies de ce mercredi se sont déroulées sans encombre à part que la ministre ayant en charge le commerce, l’industrie et le tourisme Mairie Rose Nizigiyimana a repris sa prestation de serment parce que dans la première il s’était glissé des erreurs qui roulent plutôt contre la loi fondamentale.

Ernest Mberamiheto , le nouveau ministre de la bonne gouvernance et de la privatisation est connu parmi ces nouveaux visages du gouvernement pour avoir dirigé le ministère de l’éducation primaire et secondaire avec brio. Son nom avait été proposé par Jean Minani parce qu’Issa Ngendakumana était devenue indésirable dans le gouvernement de Pierre Nkurunziza selon le président du parti Frodebu Nyakuri. Ir Ciza Virginie qui, avait de sa part été gouverneur de la province de Rutana, était alors directrice générale de la Société Burundaise des Gestions Aéroportuaires.

Les autres sont membres du parti Uprona , aile de Concilie Nibirgira. Ce sont Tharcisse Nkezabahizi et Dieudonné Giteruzi chargé respectivement du développement communal d’une et de la communication et des relations avec le parlement d’autre part.

Désormais, il n’ya pas de vide au sein du gouvernement même si l’aile de Charles Nditije estime que l’Uprona ne se reconnait plus membres du gouvernement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

689 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 10 %)

Des travaux d’exhumation des restes du dernier roi du Burundi lancés ce mardi à Gitega,(popularité : 4 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 4 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 3 %)

La société civile appelle à une grève pacifique en restant dans les ménages,(popularité : 3 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 3 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 3 %)

Le forum permanent de dialogue politique, une succursale du parti CNDD FDD selon l’Uprona,(popularité : 3 %)

L’ Uprona de la réhabilitation réclame un sursaut patriotique ,(popularité : 3 %)

Sous pression, le Gouvernement pourrait supprimer des taxes sur des denrées alimentaires,(popularité : 3 %)