Les USA et le PAM au secours des victimes des inondations à Bujumbura




Par: Bernard Bankukira , mercredi 26 février 2014  à 11 : 52 : 16
a

Le Programme Alimentaire Mondial, PAM, s’est joint à l’Ambassade des Etats-Unis à Bujumbura pour fournir une aide d’urgence composée de vivres au site Kinama II d’une valeur de 421 mille dollars, dans le but de soutenir les victimes des pluies torrentielles qui ont frappé Bujumbura pendant la nuit de dimanche 09 février, c’est le contenu des communiqués de presse sortis ce mardi à cet effet par les deux agences.

Ces produits de première nécessité sont fournis dans l’optique de permettre aux victimes des inondations à répondre à leurs besoins immédiats et à leur donner un peu d’espace pour commencer à préparer la reconstruction de leurs maisons et de leurs vies.

“Nous espérons que cette contribution fournira un encouragement et espoir au moment où vous planifiez à reconstruire vos maisons et vos vies,” a déclaré l’Ambassadeur Dawn Liberi dans son message aux victimes rassemblées au site de Kinama.

Selon le PAM, cette assistance, dont le gouvernement des Etats-Unis à lui seul a mobilisé 321 mille dollars, est le résultat d’une série de réunions de coordination qui se sont tenues depuis le début de la catastrophe entre les différentes agences onusiennes, la Plateforme Nationale de Prévention des Risques et des Gestion des Catastrophes et autres acteurs humanitaires.

« Les chefs d’agences ont rencontré le ministre des relations extérieures et ont promis de soutenir le gouvernement dans ses efforts », lit-on dans le communiqué du PAM. 

Ce communiqué indique également que la distribution en vivres concerne tous les sites hébergeant temporairement les sinistrés et s’étalera sur une période de trois mois.

De sa part, l’ambassade des Etats-Unis au Burundi loue les efforts du gouvernement burundais, de l’Organisation des Nations Unies, des organisations de la société civile, et des responsables administratifs à la base et promet de poursuivre son appui dans l’assistance à 15 000 familles dans les sites les plus durement touchés à Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

273 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 31 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 19 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 8 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 5 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 4 %)

Muyinga : Des tests de grossesses surprises pour lutter contre les grossesses non désirées,(popularité : 4 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 4 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Tentative de viol à Cibitoke : Une affaire politique ou pénale ? ,(popularité : 4 %)