Un semblant d’attaque dure près 4 minutes




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 13 mars 2014  à 18 : 08 : 59
a

Le porte parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants qualifie de ‘’grotesque’’ le bilan de 12 militaires tués lors de l’attaque armée qui a eu lieu dans la foret de la Rukoko mercredi soir tel qu’avancé par le porte parole d’un groupe qui se réclame parti FNL, Eraste Dondogori, qui a revendiqué cette attaque.

Au cours d’une conférence de presse de ce jeudi, le colonel Gaspard Baratuza a indiqué que les coups de fusils n’ont duré que près de 4 minutes au plus lors de ce semblant d’attaque.

Selon lui, lorsque ces bandits armés sont arrivés dans la localité et ont tiré à partir de plus de 200 mètres, les militaires qui étaient sur place ont directement riposté selon ses propos et aucun dégât n’a été enregistré parmi les militaires de l’armée burundaise. Même le bilan n’a pas été connu au sein de ces bandits armés car juste après ces bandits se sont volatilisés dans la nature puisqu’ils avaient tiré à partir de plus de 200 mètres.

Pour le porte parole de l’armée Burundaise, ces gens qui ont fait ce semblant d’attaque voulaient tout simplement faire peur aux habitants des environs mais pas du tout les militaires.

Cette attaque est la deuxième du genre dans cette localité en moins d’une semaine. Le porte parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants ne passe pas par quatre chemins en s’insurgeant contre cette réaction. Pour lui, pendant la première attaque, au moins 7 de ces personnes ont été tuées, ce qu’il qualifie de sanction qui valait sa peine.

Tard dans l’après midi de ce jeudi, les avions de combat ont survolé la Rukoko selon les sources sur place. Cette attaque a duré plus d’une heure selon les habitants de la Rukoko. Ils affirment aussi avoir vu des militaires les poursuivre jusqu’à ce qu’ils franchissent la rivière Rusizi en direction de la République Démocratique du Congo.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1210 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Mike Durand   ce  vendredi 14 mars 2014   à 06 : 39 : 20

Le vert est dans le fruit, que l’ armée l’ accepte ou pas. Par ailleurs, personne ne peut plus croire aux démentis du porte-parole de l’ armée, après les magouilles qui ont entouré la mort de Nzarabu lors d’ un présumé montage du SNR auquel aurait participé l’ armée.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye





Les plus populaires
Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 5 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 4 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 2 %)

La sécurité de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 2 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 2 %)

Une trentaine des refugiés burundais tués à Kamanyora en RDC ce vendredi,(popularité : 2 %)

Des morts et des disparus dans un glissement au sud de Bujumbura,(popularité : 2 %)