Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Burundi : Le quorum presque atteint pour faire passer le projet de révision de la Constitution




Par: Désiré Nimubona , jeudi 20 mars 2014  à 14 : 44 : 05
a

Félicien Nduwuburundi président du Groupe parlementaire CNDDFDD (parti au pouvoir au Burundi) a annoncé ce jeudi qu’au « plus tard demain (vendredi) le projet de loi » portant modification de la Constitution de la République sera voté au parlement.

Selon Nduwuburundi, les députés des autres formations politiques siégeant à l’Assemblée Nationale sont demandés de se joindre aux autres et proposer leurs amendements dans la salle des réunions étant présents.

Reporté pour demain, ou même la nuit de ce jeudi, le CNDDFDD manque toujours un député selon une source sur place qui s’est confié à la radio Isanganiro.

Les contacts sont toujours en cours selon notre constat bien que les sources officielles rejettent la présence de des contacts entre différentes composantes politiques.

Par ailleurs, bien que certains députés ne soient pas sur le sol burundais, leurs procurations sont attendues.

D’ailleurs, le président du groupe CNDDFDD l’a aussi affirmé. « Ils peuvent envoyer leurs procurations par fax » a annoncé Nduwuburundi. Le député Niyoyankana en mission à l’étranger pourrait envoyer sa procuration via le fax et les députés représentant la communauté Batwa pourraient se joindre à ceux du parti au pouvoir dans le vote.

Quant au parti Uprona, les revendications n’ont pas encore changé. Selon Bonaventure Gasutwa, président du groupe Uprona, la question du mandat présidentiel est au cœur des polémiques.

Selon lui, tout comme le président du Groupe Frodebu Nyakuri, l’article 7 de l’actuelle Constitution précise que « la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce soit directement par voie de référendum, soit indirectement par ses représentant ».

En clair, ajoutent-ils, NKurunziza est à son deuxième et dernier mandat, car, en 2005 il a été élu en conformité à l’article 7 de la Constitution actuelle.

Avec les 79 députés du Cnddfdd, 3 de la communauté Twa et un de l’Uprona, le projet sera voté.
Les députés du Groupe Twa, qui avaient pourtant participé dans la rédaction d’un communiqué conjoint entre l’Uprona, le Frodebu Nyakuri et le Groupe Twa n’ont pas signé le communiqué rendu public hier le 19 mars.

Contacté ce matin, pour savoir pourquoi son groupe n’a pas signé sur le communiqué, Ahigejeje Alfred, président de ce groupe a souligné qu’il n’a pas des commentaires à faire et qu’il faut attendre le jour du vote pour savoir la position des Batwa.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1962 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Kabadugitse   ce  jeudi 20 mars 2014   à 19 : 58 : 40

Erega abatwa babemereye inyama bazoca baritora !
Naho vyoba bimeze gute bapfe kubaha inyama z’umunsi umwe murabeko badahemuka !
Ariko bamwe muri abo baritora bazoba bicuza mu minsi iza !



Par jim   ce  vendredi 21 mars 2014   à 18 : 32 : 43

CE n,est pas passe malgre les assurances et l,arroganceDD. La petite voix leur a fait defaut.referendum an once et donc,test des prochaines elections.triche,violence etc...



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  dimanche 23 mars 2014   à 23 : 08 : 45

ABO BAWA BARUNDI SIBO BARIKO BABASHIRA MU VYO BATAZI KUKO BAMENYEREYE IBUMBA UWOBAGIRIRA NEZA NUWORIBAHA BAKABUMBA INKONO KUKO NIVYO BAZI. MUGABO NDABABARIRE UBURUNDI BURI N IMANA MU KUBONA RIRYA BWIRIZWA RITATOWE RENDONS GRACE A DIEU



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 33 %)

La manifestation anti-3è mandat : les femmes descendent dans les rues,(popularité : 11 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 8 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 8 %)

Evêques catholiques : Année du pardon de Dieu au Burundi,(popularité : 7 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 7 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 7 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 7 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 7 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 7 %)