Un général burundais à la tete de l’ EASF




Par: Désiré Nimubona , mercredi 26 mars 2014  à 16 : 26 : 17
a

Le Général de Brigade Domitien Kabisa a été nommé commandant de la Force d’Attente de 11 pays de l’Afrique de l’est (Eastern Africa Standby Forces), selon le Porte-parole de l’armée burundaise le Colonel Gaspard Baratuza.

Joint par téléphone, le colonel Baratuza a expliqué que cette brigade sera composée par des pays comme le Burundi, le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya, la Somalie, le Soudan, le Sud soudan, l’Ethiopie, la Djibouti, Iles Comores et les Seychelles.

Son bureau sera basé à Addis Abebas en Ethiopie, a va remplacer un autre officier ougandais qui venait de terminer le mandat de trois ans à la tête de cette brigade régionale d’attente.

Récemment élevé au rang de Général, le Colonel Kabisa Domitien dirigeait, jusqu’à présent, la première région militaire, qui fait la frontière avec l’est de la République Démocratique du Congo.

C’est dans cette région où il y a eu beaucoup de troubles ce derniers jours, suite aux attaques sporadiques menées par des hommes armés qualifiés de bandits par les officiels mais qui se réclament rebelles du FNL.

C’est dans cette partie du Burundi qu’une quarantaine de personnes ont péri dans une attaque du 28 septembre 2011 dans un bar dénommé Chez les Amis à Gatumba, dont les auteurs restent inconnus.

Le cerveau dans ce carnage de Gatumba Innocent Ngendakuriyo alias Nzarabu (qui avait aussi chargé certains agents de la sécurité) a été tué dans cette même région, il y a quelques jours.

Kabisa est aussi connu dans l’affaire Mukono, connu aussi sous le nom de Carmel, un combattant FNL tué au Congo, il y a presque une année. C’est ce même officier qui va annoncer sa mort et va rapatrier son corps au Burundi.

Tout comme certains étudiants, Kabisa avait quitté l’Université du Burundi, alors qu’il faisait sa deuxième année d’études universitaires dans la faculté d’Economie et Sciences Administratives, pour rejoindre le maquis.

De retour de la rébellion, après le cessez le feu, il va diriger le camp d’intervention de Kayogoro dans la province de Makamba au sud du Burundi, avant d’être nommé commandant de la première région militaire.

Il a aussi poursuivi des études en France, de retour de la rébellion, et dit aimer lire les livres en rapport avec l’armée.

Il est originaire de la zone Bugarama, en province Muramvya (centre du pays)




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1498 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par NCABUGUFI Juvent   ce  jeudi 27 mars 2014   à 08 : 49 : 42

Vraiment c’est un honneur pour le Burundi.Diriger 11 pays c’est pas facile nous allons prier pour lui et Dieu va lui guider dans ses activités.

Nous félicitons très vivement le Général de Brigade Kabisa Domitien.Il est sérieux,audacieux en plus de ça il aime le travail c’est pourquoi il a été nommé.Avec le savoir faire, le savoir être, il va travailler en franche collaboration avec le monde.



Par mwenegihugu   ce  jeudi 27 mars 2014   à 15 : 02 : 05

Nta vyinshi novuga atari ugukeza uyo mu general Kabisa n’igihugu cose. Icizere amakungu agirira Uburundi ni iteka kuri twese. Ni bitubere inkebuzo, hanyuma dufatireho mu kwongereza urukundo tugirira igihugu cacu twese : tugire kwubahana, gufashanya, gukora, guter-imbere. Imana ihezagire Uburundi, murakoze.



Par   ce  vendredi 28 mars 2014   à 00 : 07 : 02

Bravo a Kabisa et à honneur à mon Pays Burundi



Par ROSE HAKIZIMANA   ce  vendredi 28 mars 2014   à 15 : 39 : 34

urantweje wa makuru nsomye uyu musi, icambere n inkuru y imadari abazunga bama baha nkurunziza abo bazungu nibo bama batuhenda natwe tukaja narwo ngo nurukundo baraduteranije teratemana ubu naho aho bofashe ibihano ku bibi intwaro igira bariko baramuhendesha imidari banyina baca umugani mu kirundi ngo utema urwiwe bamutiza umuhoro, ikindi cantangaje nako gashimwe k ubwicanyi bwagizwe na colonel kabisa ahejeje kuronka , izo nkozi zikibi zose nkurunziza azoja araziha promotion kugira binyegeze ubutungane kuko babona ko abarundi batanguye gukanura gushika aho bitura amakungu,mugabo nukwihenda aho bazoba bari ubutungane buzobasangayo



Par   ce  dimanche 30 mars 2014   à 23 : 55 : 59

hopfuma nuyo hako twumva ba Adolphe ari aba généraux avec CFA de jabe



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins





Les plus populaires
Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 9 %)

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire,(popularité : 5 %)

Rançons sur le lac Tanganyika ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Rukoko : Les liens ne sont pas au rendez vous entre les militaires et les gardiens de vaches,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)

Sinunguruza demande aux corps de sécurité de doubler de vigilance aux Al Shebab ,(popularité : 3 %)

Le Burundi pour plus de troupes en Somalie,(popularité : 3 %)

Des victimes de trop des excès de vitesse à Cibitoke ,(popularité : 3 %)