Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président




Par: Désiré Nimubona , jeudi 29 décembre 2011  à 17 : 09 : 10
a

L’ancienne candidate du parti UPD Zigamibanga, Pascaline Kampayano, réagit vigoureusement contre les propos tenus par le porte-parole du Président de la république Léonidas Hatungimana.

Selon Mme Kampayano, le porte-parole du président de la république a menti, en disant que la candidate ne s’est pas réfugiée pour des raisons politiques.

Kampayano souligne que le porte-parole du président de la république veut tout simplement discréditer l’opposition politique burundaise en la multipliant par zéro.

Elle se montre inquiète des divisions orchestrées par le pouvoir lui-même à l’intérieur des partis politiques burundais qui n’acceptent pas de se ranger derrière le parti présidentiel le Cndd-fdd.

Kampayano ajoute également que la sécurité des opposants politiques burundais est totale même partout dans le monde sauf au Burundi, un pays, selon elle, que ces politiciens ont été contraints par le pouvoir en place d’abandonner.

S’exprimant sur les ondes de la Radio Publique Africaine à Bujumbura ce jeudi matin, Kampayano dément aussi les propos du Porte-parole du Président de la République qui dit que cette ancienne candidate de l’UPD Zigamibanga se trouve pour le moment au Congo, dans la capitale Kinshasa entrain de faire un commerce des vêtements.

"C’est bien que je connais le Congo, mais je suis pas au Congo. Actuellement je réside en Belgique en tant que réfugiée politique", dit-elle.

Notons que Kampayano réagissait sur la conférence de presse organisée conjointement par le porte-parole du Gouvernement et le porte parole du président de la république, respectivement Philippe Nzobonariba et Léonidas Hatungimana, le dernier ayant avoué que les négociations entre le Gouvernement et les opposants politiques ne sont pas pour demain.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2086 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 5 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 5 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 4 %)

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 4 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 4 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 3 %)