4 députés de l’Uprona seraient sur le point d’être arrêtés




Par: Marc Niyonkuru, , samedi 29 mars 2014  à 04 : 25 : 11
a

Le président du parti Uprona non reconnu par le ministre de l’intérieur, Charles Nditije parle d’un plan d’arrestation de 22 jeunes de ce parti qui auraient pour objectif de faire de 4 députés de ce parti des boucs émissaires de l’attaque qui a eu lieu chez Gaston Sindimwo au début du mois de mars.

Au cours d’une conférence de presse de ce vendredi, Charles Nditije a indiqué que ce plan viserait à faire emprisonner certains députés de l’Uprona à l’instar de Bernard Busokoza, Charles Nditije et bien d’autres qui ne sont pas favorables au projets de lois qui ont été décriés par les burundais. Pour cet homme politique, cela est un montage ni plus ni moins et rejoint ce que Gaston Sindimwo a dit lorsqu’il a réaffirmé sur les médias que 4 parlementaires constituent une entrave pour les projets du camp Concilie Nibigira, aujourd’hui reconnu par Edouard Nduwimana le ministre de l’intérieur, à la tête de l’Uprona.

A la question de savoir si les parlementaires de l’Uprona et du Frodebu Nyakuri ne risquent pas d’être radiés pour s’être opposés au vote en faveur du projet de loi sur la constitution, Charles Nditije a indiqué qu’il n’est pas du tout facile de radier les parlementaires sans preuves tangibles. « Certains des députés membres du CNDD FDD risqueraient de se laisser emporter par ce vent si une fois ils cautionneraient ce projet », a souligné Charles Nditije.

Ces membres de l’Uprona estiment aussi que le référendum sur la constitution n’a pas raison d’avoir lieu puisque les parlementaires se sont déjà exprimés sur la question. « En moins que l’on ne veuille dédire les représentants du peuple, sinon cela n’a pas raison d’avoir lieu » a-t-il souligné.

Quant à la question du troisième mandat de Pierre Nkurunziza qui fait objet de polémique, le parti Uprona, du moins dans le camp de Charles Nditije estime que la cour constitutionnelle n’a pas les prérogatives de statuer sur le cas. Selon eux, les articles y relatifs sont clairs que l’on ne devrait pas du tout en parler.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1848 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par nitunga   ce  samedi 29 mars 2014   à 11 : 19 : 26

ces jeunes de l,uprona sont innocents ainsi que les députes dont on évoque ici. Babuze aho babakura, bavuga ngo uwushaka kukurya ntabura inkozo, qui a besoin de la peau de ce petit gaston qui habite depuis longtemps dans cette bidonville de NYAKABIGA



Par Iradukunda   ce  samedi 29 mars 2014   à 16 : 53 : 24

Mushingantahe Nditije, erega cour constitutionnelle co kimwe n’izindi juridictions zose, itunganiriza uwuyituye. Nimba Président Nkurunziza yipfuza kuzokwitoza agaheza akitura iyo cour, ni yo izoheza ikamwakira hanyuma ikamutunganiriza. Nayo kuvuga ngo cour constitutionnelle n’a pas les prérogatives de statuer sur le cas, nibaza ko wihenze kandi mbona umengo uyinjiriye mu kazi. None yoba ibereyeho iki ? Niyo izomubwira iti Nyakubahwa Nkurunziza amategeko ntakwemerera canke iti songa mbere uri mukuri kuko muvyo ijejwe ico kibazo kiza muvya mbere.



Par mugenzi   ce  dimanche 30 mars 2014   à 12 : 34 : 53

Ibuye riserutse ntiriba ricishe isuka



Par BARIHAFI@YAHOO.FR   ce  dimanche 30 mars 2014   à 13 : 42 : 57

IVYO NIVYO KUYRONDERA INYENDAMUVANO BIRIHO KANDI BARAZI KURONDERA IMBARUTSO BAFATIRAKO KUGIRA BASHOBORE KUGIRA ICO BASHATSE. MBE NKA WAWUNDI NGO UWUSHAKA KU KURYA NTABURA ICO AGUKOZA. IVYO VYOSE TURABIBONA ARIKO IMPERA NIMPERUKA UBUTUNGANE BUMAZE KWIGENGA BUSHOBORA GUFATA INGINGO ITARABA NKUNZI, TUZOKWITWARIRA ABO BOSE BIBAZA KO IVYO BAGIRA NABO BATAZOSHIKIRWA....... IKINDI MBEGA YA NAMA MAMA EDWARD ASHOBORA KUZOKWEMERA IBIZOBA BIVUYEMWO IGEZE HEHE NGO IMPARI ZA UPRONA ZIHERE ? CANKE ARIKO YIYUMVIRA IZINDI NZITIZI KUGIRA NTIZOBE ? YARIMANYE URUHUSHA CANKE ? SINZI



Par GN   ce  dimanche 30 mars 2014   à 19 : 03 : 21

La force ne résoud pas tout. Si le CNDD-FDD veut réellement continuer à jouer un rôle de premier plan sur le terrain politique burundais, il est temps qu’il se dote de meilleurs stratèges que ceux qu’il a aujourd’hui. Il n’arrive même pas à masquer ses mauvaises intentions de nuire.

Dans un état de droit, la brutalité et les maladresses verbales d’Edouard Nduwimana devraient normalement lui valoir d’être écarté. Quant aux responsables de services de sécurité qui ne cessent de harceler (le mot est doux) l’opposition, la société civile, les médias et toute la population, le Président Nkurunziza gagnerait à ne fût-ce que les muter.

Sinon, il n’est un secret pour personne que c’est le président Nkurunziza qui y encourage toute cette machine à casser.

Quand viendra le temps des bilans, et le Président, et les ministres concernés, et les officiers zelés, et les responsables administratifs complices seront tous sur le banc des accusés.

Rien n’est reproché aux Imbonerakure ni aux traitres de l’UPRONA, tout est mis sur le dos de l’UPRONA légal et de sa jeunesse, quand ce n’est pas sur celui de l’ADC Ikibiri ou de la société civile.

Heureusement, tout ceci n’est que passager même si c’est douloureux. Un pouvoir qui ne protège pas sa population et qui fausse continuellement le jeu démocratique n’est voué qu’à disparaître.
Le harcèlement de l’UPRONA et de sa jeunesse vise plutôt à décourager une opposition qui pèse lourd et à distraire l’opinion de la mauvaise gestion de la chose publique.



Par Hercule   ce  dimanche 30 mars 2014   à 19 : 46 : 04

Mbega wewe witwa Iradukunda, ko mbona wifatira mu gahanga umushingamateka Professeur Karoli Nditije ngo nt’azi gusoma no gusobanura neza constitution, wewe nibaza ko woba umurusha ubwenge, woba warayisomye ukayitahura neza, ubanje kureka ivyo kuba imbonerakura canke gukenyerera urugamba ? Urasubira usome urabe, ku vyerekeye révision de la constitution, hari uburyo bubiri gusa, na bwo n’ubu : Kubaza abanyagihugu directement biciye muri référendum, canke kubaza banyagihugu indirectement biciye ku babaserukira ni ukuvuga parlement. Umukuru w’igihugu ahitamwo uburyo bumwe gusa na we yahisemwo kubaza parlement kandi inyishu yarayironse. Ibisagaye, nkwambure kutazoba ari ugukoresha igikenye kuko, isi yose izomuter’ivyatsi ndakurahiye, kuko Nduwimana bambe Nduwapetero, yaramaze kumenyesha ko Petero ari umukandida muri 2015, none wumva uwo Petero nyene yokwubahuka kuja gusaba Sentare yubahiriza ibwirizwa Nshingiro ngo imwemerere kuba umukandida ? N’ashire ah’intahe ishize yoye kwiha amenyo y’abatwenzi.



Par muhanuuzi   ce  lundi 31 mars 2014   à 02 : 21 : 31

Tuzokwihesha agashiro mugihugu no mumakungu ni twakuura amaboko mu-mpuzu tugakora. Kenshi na kenshi hajuragizwa ibijuju n’abakenye cane.



Par   ce  lundi 31 mars 2014   à 15 : 46 : 59

Abo ba DD nibarondere uwundi mu DD atware igihugu kandi neza canke bemeze ko ari impehe nsa zose kiretse Nkurunziza.None aho abandi ba DD bose ni ibikanganyoni ??? Nico bivuga ivyo bariko barakora.



Par wilson   ce  mercredi 2 avril 2014   à 04 : 51 : 12

Ayo namarementanya ya cndd fdd.kuko bariko bagerageza kwegeza kure abatabashigikiye.muga peter iyaba ari umuntu azi ubwenge yotahura ko abarundi bamwanka kubera intwaro yiw yabay nkindoto mbi kuburundi.iyatwarira bose baba bamukunda.none biragoy kuyora washeshe.nahave hama ubutungane buzokore.hari umugani uvuga ingene umwami winzuki ahona.iyo uruyuki ruriy umuntu ntirusubira mugitiba rucarwitwa mpngwe(imbonerakure).iyo inzuki zindi ziriy abantu zica zitwa vyimpingwe(imbonerakure nababa generau).umwami winzuki aca asigara ari wenyene akaribwa nubunyegeri(yamategeko yagaya aca amufata).habwirwa benshi hakunva benevyo.



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  lundi 7 avril 2014   à 18 : 52 : 24

erega bemera uwo ,kuko yarize kandi imigambi mibi arayizi ikindi nukwo yarababereye inkinzo mu kwiba mukwica no mu kukora ibibi vyose,akarore kamwe gusa rwembe yarikuregwa ahejeje kuca imitwe abantu kandi akagirigwa cortege ni nzego zu mutekano nk umuntu yakoze ivyiza icakabiri nu kwo batinya kutsindwa kuko bazoca bafatwa ku mabi yose bakoze, barazi kandi ko nkurunziza afise amafranka menshi yo kwiba amatora arico gituma baguma bigisha imbonera kure kugira nihagira umugambwe babona ko wohava uja imbere bace batera ingwano, mugabo baribesha nta murundi azobemerera ko basubira ku butegetsi n amabi bakoreye abarundi



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

Un projet de loi sur la presse décrié par plus d’un,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)

Le lac Tanganyika sert de cimetière : pourquoi ce silence assourdissant ?,(popularité : 2 %)

Quelle est la racine du mal pour l’Uprona ?,(popularité : 2 %)

Le budget de l’Etat 2013 devrait s’adapter au contexte actuel ,(popularité : 2 %)