La grève est due à l’absence de planification




Par: Marc Niyonkuru, , lundi 31 mars 2014  à 07 : 29 : 01
a

Le parti Uprona estime que le gouvernement est incapable de gérer efficacement la grève des étudiants parce que la cooptation des étudiants qui avaient reçu une note inférieur à la moyenne a été faite vaille que vaille.

Au cours d’une conférence de presse ce weekend sur la vie politique du pays en général, Charles Nditije, qui se réclame toujours président du parti Uprona, s’est insurgé contre le système les effectifs pléthoriques des candidats à l’Université au cours de l’année académique prochaine.

Pour lui, il est illogique que le gouvernement ait osé retenir plus de 18 milles candidats à l’Université du Burundi alors que dans les années antérieures les candidats à l’Université ne variaient qu’entre 8 et 10 milles étudiants. « Plus illogique encore, le gouvernement n’avait pas prévu de budget pour ces effectifs pléthoriques », a-t-il souligné.

En gonflant les effectifs des étudiants qui devraient bénéficier de l’accès à l’Université du Burundi et à l’Ecole Normale Supérieure, le gouvernement CNDD- FDD a voulu ouvrir les portes à tout le monde espérant se faire campagne pour 2015 selon Charles Nditije.

Tout en disant encore une fois avoir fait une étude sur le dossier relatif à l’accès de la bourse pour les étudiants, Charles Nditije reconnait qu’à l’heure actuelle, l’accès à la bourse mérité d’être révisé puisque le gouvernement sera d’ici peu incapable de faire face aux obligations financières de l’enseignement supérieur. Cependant, les enfants issues des familles pauvres doivent avoir accès à l’enseignement supérieur.

Ils devraient concerter les parents et d’autres partenaires de l’éducation pour voir ensemble ce que le gouvernement est encore capable de faire moyennant la contribution des parents.

Le président de ce parti propose que système de prêt bourse soit mis en application.

Il regrette que de l’argent soit dilapidé par certaines autorités de ce pays et que des programme d’exploitation des minerais profitent plutôt aux hommes politiques de ce pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

569 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par ndabahagamye   ce  lundi 31 mars 2014   à 17 : 43 : 35

Ewe Nditije, le riducule ne tue pas vraiment. Kirets abatakuzi gusa, twebwe wigishije turazi uko umeze. Mais recupere cette crise des etudiants et canalise-la bien sur le terrain politico-ideologique, ntakindi abanyepolitique mushoboye atari ico nyene. Mais, de grace, wibuke ko wewe nyene ariwe waje kudusigurira uko bourse izofutwa mur wa mugambi ngo "woguteza imbere inyigisho muri Kaminuza", ndibaz uribuka ivyo wadusiguriye arko ubu ariko urwanya ivyo wavuze kirya gihe. Mon Dieu, protege-moi de cette sale politique de contradiction !!!



Par mwenegihugu   ce  lundi 31 mars 2014   à 20 : 28 : 29

@ Ndabahagamye du Lundi 31/mars/2014 : Nanditse shima ayo majambo yawe, aho wibuka/ukanibutsa uyo munye-politike yaje kubahenda/kubasuka. Nizere ko wamuhinyuye kandi wisubiriye kwishule. Jewe nariize mu Burundi, narabonye imiguumuuko myinshi... Ico abanyeshule (eka mbere Abarundi bose) bomenya ni uko umwe-umwe wese yohora yiyumviira ukwiwe (independent thinking). Hejuru y’ubumenyi, dutegerezwa kugira ubwenge. Dutegerezwa gushira imbere ivyoduteza imbere...



Par Gahabura   ce  lundi 31 mars 2014   à 23 : 39 : 11

A toi Ndabahagamye. Que tu es bete ! comme le systeme que tu defends.
Où est la contradiction ? Amahera twagutangiye ngo wige twarayataye pe !
Reka ngukure muri uwo mwijima : Nditije dit ce que tout le monde dit depuis des annees : mener une reflexion approfondie sur le financement de l,enseignement superieur. Ceci impliquera une reallocation des ressources pour assurer l,accessibilite a nos jeunes des milieux defavorisés. Iwanyu planning ntimubazwa, kiretse iyo kwica no kwiba. Vous etes une anomalie genetique.



Par ndabahagamye   ce  mardi 1er avril 2014   à 14 : 41 : 14

Pour Gahabura. Icambere co ndibaza ko utari umurundi yarezwe mu ndero y’ikirundi. Ica 2 naco nokumenyesha ko utanzi kandi utanazi niyo ndi kuk iyo kaminuza, malgré les grèves répétitves, nayimaze ntayobewe mbese avec distinction dans l’une des Facultés ino hanze ndi ziri plus nobles. Kandi ino hanze nagiye, si kaminuza iriko indihira amashure, iyo migambwe yanyu nayo mwirirwa muryana,mushihana hakubona inyungu z’abanyagihugu, jew ndayirabisha amaso nkiyunamira kuk siyo intunze kandi siyo iriko indihira doctorat combien très cher ici. Gusa ico ntashobora kwihanganira ni abo banyepolitiques hirya y’ejo bavuga ibi none uno musi bavuga ibindi kuko babona inyungu zabo zohava zifata umurongo. Nditije ari mur abo benshi rero mvuze.
Mbega UPRONA yatwaye imyaka ingahe ? Iyi planification bakoze mu myaka 40 gusumvya abatwara ubu iri hehe ? Unyishure uzoba ukoze kuko ndabona umenga uzi vyinshi, nzoheza nanje nkwere ko ivyo vyose wavuze aha hejuru muri message yawe ari ideologie gusa.



Par mwenegihugu   ce  mardi 1er avril 2014   à 20 : 16 : 05

Wewe Gahabura -du lundi 31/03/2014-, urashobora kwita abandi "bete ?" Weho uri igiki ? Bete x bete ? Akarimi kare-kare warakameze, ariko indero ntugira namba. Ikindi gihambaye mu-bukene mbona bukurembeje, ni ukwiyumviira : in other words, ntiwiyumviira bikwiriye. Ibifaransa uravyaandika (canke ugakoporora), vyerekana ko ushobora kuba waragiye mw’ishule, ariko ubwenge (butava mu-mashule) ufise uburi kurushi. Birashoboka ko woba ufise abaguhayagiza, ariko ni abo musukana, ubona ko "hayaga abangana...". Uti mu Burundi planning ntibabazwa kiretse iyo kwica no kwiba ! Ntasoni ufise zo kwagiriza abandi (mu kivunga) ivyaha nk’ivyo ? Mbega weho iwanyu ni he ? Ni waba uri kuri iyi si, tu es aveugle et sourd par choix (urakanura amaso ntubone ; uratega amatwi ntiwumve). Ahandi ho, "ntamwonga ubura isato ..." Nogusaba kwimenya neza no kwinegura !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 25 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 18 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 6 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 3 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 3 %)

Muyinga : Des tests de grossesses surprises pour lutter contre les grossesses non désirées,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 3 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 3 %)