Imbonerakure : Qui du CNDD-FDD et de l’ADC-Ikibiri a raison sur l’autre ?




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 11 avril 2014  à 19 : 53 : 08
a

Léonce Ngendakumana a dit ne pas été surpris du tout par le rapport des Nations Unies qui fait état d’une probable distribution d’armes parmi les jeunes membres du parti au pouvoir.

Dans une interview qu’il a accordée à la Radio Isanganiro ce vendrdi, Léonce Ngendakumana , le président de l’Alliance Démocratique pour le Changement,ADC-Ikibiri, a parlé de sa satisfaction de voir en fin la communauté internationale déplorer la distribution d’armes parmi les jeunes du parti au pouvoir ces derniers dans certaines provinces. Il a indiqué que cette pratique une triste réalité dans la plupart des provinces notamment à Karuzi.

Pour lui, les Nations Unies ont évoqué une inquiétude qui depuis longtemps avait été décriée par cette organisation de l’opposition politique du Burundi. Avant de décider d’envoyer une correspondance au secrétaire général des Nations Unies, l’ADC- Ikibiri indique qu’elle avait avec instance demandé aux acteurs de la vie politique du Burundi et en particulier au parti au pouvoir de mettre hors d’état de nuire ces pratiques dignes d’un autre âge mais en vain .

Selon lui, ces jeunes refusent le débat et veulent instaurer le parti Etat au Burundi raison pour laquelle ils sont en train de fournir des armes aux jeunes du parti au pouvoir.

Pour Léonce Ngendakumana la communauté internationale a un rôle important pour épargner les burundais de du génocide à l’instar de celui du Rwanda.
Le président du parti Uprona non reconnu par le ministre de l’intérieur Charles Nditije a demandé à la communauté internationale de suivre de près la question notamment dépêchant une commission internationale d’enquête sur ces allégations portées contre Bujumbura.

Il a interpelé les burundais à ne pas accorder confiance à cette jeunesse proche du parti au pouvoir. Dans l’entre temps le CNDD-FDD réfute bec et ongle ces allégations et indiqué que ‘’qui veut noyer son chien l’accuse de rage’’ selon le président de ce parti.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1077 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  samedi 12 avril 2014   à 02 : 46 : 37

Urumugabo kandi abarundi bazobona ico ubamariye .Ubu bari drogue biyumvira ubutegetsi democratie ntaco ibabwira kandi ariko kazoza k igihugu .bari pres kugwana barondera gukubita hasi democratie ngo nkuru atware ubuzima bwose ngo yarabonekewe. Bararozwe bameze nk impumyi mwe mukibona ntimurambirwe kubashira kumurongo igihugu kitararwa munsangana.



Par   ce  samedi 12 avril 2014   à 09 : 53 : 01

uyu mugabo ntakwije neza. Yotangazwa niki kandi ariwe yatanze rapport ya genocide. Ahubwo ni areke kubita kuri Onu ; ni azane ivyemeza canke bamushengeze nawe. Mwibuke neza ko Nyangoma yahunze aho yabesha ko abasoda bakoze genocide kandi ata nuwo bariye urwara. Aho Niyoyankana amwitwariye ko yawambitse ibara rya genocide niho yaciye ahunga. Donc niba adafise ivyemeza ivyo yavuze ni akubitwe intahe mugahanga.



Par   ce  samedi 12 avril 2014   à 14 : 09 : 28

Komera muta uri umuhutu avuga ukuri vive 2015 au revoir le gouvernement des bamenjas



Par muhanuuzi   ce  dimanche 13 avril 2014   à 13 : 06 : 15

Intimenya Ni yo Ntinegura, Leonce. Ni waba warakurikiranye amajammbo Museveni yavugiye mu Rwanda, ni uve ibuzimu uje i buntu. Y-Kaguta-M yagarutse kenshi kubo yise "traitors..." Ariko Abenegihugu turabona qui sont les vrai traitres = Ni abo mwirirwa mu mabarabara yo mu bihugu bitandukanye, mutyoza Uburundi n’Abarundi ; ni abantu nka wewe batiyizi (batabona kandi batumva par choix). Amakungu ashobora kubemerera ivyo mushatse vyose, ariko abenegihugu ntibazokwemera gusubizwa mu buja n’ubucakara !



Par ejoniheza   ce  dimanche 13 avril 2014   à 22 : 22 : 59

Mbere ndakwemey mutama !ibara ryaraguy mugihugu !mbga nk’umusi abo bo muri UN boshika i Karusi en particulier mu gihogazi et bugenyuzi,abo bampema yuzuy boca batekereza !hari n’umuntu ajejw kwibuts iyi milice y’abaDD kurasa. Uwuri aho naw ati imber y’abajejw umutekano hatangura imbonerakur !turashira



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions



a

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques



a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !





Les plus populaires
Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions,(popularité : 100 %)

Bujumbura-Mairie : Le sénat burundais déterminé à mettre un terme aux constructions anarchiques ,(popularité : 35 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 3 %)

Le torchon brûle entre militants du CNDD-FDD en Commune de Muyinga,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Burundi : Le président Domitien NDAYIZEYE dans le viseur de parti présidentiel,(popularité : 2 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)