Crise de la bourse d’étude : Pierre Nkurunnziza met fin à la grève




Par: Désiré Nimubona , mercredi 16 avril 2014  à 18 : 07 : 46
a

Le Président de la République vient de mettre fin à la grève à l’université du Burundi en promettant « la révision immédiate de l’ordonnance Ministérielle N°610/212 du 12 février 2014 portant modalités d’assistance aux lauréats éligibles de l’enseignement supérieur au titre de l’année académique 2013-2014 » selon le communiqué.

Selon le communiqué de » la présidence de la Ré »publique présenté par son Porte-parole Léonidas Hatungimana, « tous les étudiants éligibles à l’Université du Burundi et à l’Ecole Normale Supérieure jouissent au même rang de l’assistance de l’Etat appelée « Bourse ». Le Gouvernement s’engage à faire tout son mieux pour trouver le financement de cette décision ».

Il n’est plus question, selon le communiqué, de répartir les étudiants en groupe pour les assister par la bourse comme l’avais indiqué l’ordonnance qui a conduit les étudiants dans la rue, il y a plus d’un mois.

Par ailleurs, mêmes les représentants des étudiants exclus par le Ministre Joseph Butore vont venir poursuivre leurs études sans condition.

« En dépit du caractère répréhensible de certains des actes de cinq étudiants de l’Université du Burundi, Son Excellence invite les instances habilitées à lever les sanctions d’exclusion qui étaient prises à leur endroit », poursuit le communiqué.
Le président ne veut pas en rester là. Il appelle aux états major de l’éducation dans les prochains jours au Burundi.

Il « demande aux concernés d’organiser rapidement la mise en place démocratique des organes légaux des représentants des étudiants à l’Université du Burundi afin d’avoir des interlocuteurs reconnus par tous et par le règlement ».

Selon le communiqué, ces étudiants qui venaient de passer plus d’un mois compte parmi eux des futures cadres de ce pays d’où son appelle aux étudiants à garder l’esprit de respect aux parents, aux éducateurs et aux institutions surtout qu’ils sont eux-mêmes les gestionnaires de demain et que la morale surtout religieuse nous y convie et nous en garantit les bénédictions.

Il les appelle à plus de sens de responsabilité, de patriotisme, de civisme et de foi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

476 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Vyankamvuga Silas vyankas@yahoo.fr   ce  mercredi 16 avril 2014   à 18 : 38 : 55

Crise de la bourse d’étude : Pierre Nkurunziza met fin à la grève

Il faut que le président limoge tous ceux qui l’avaient conseillé à prendre une telle mesure inhumaine de suspendre cette bourse d’étude .
Un pays sans université est intellectuellement mort et d’ailleurs n’existe pas .
Les DD opposition izobata mu rudubi ibakoreshe amakosa ibakure canke mwebwe nyene mwikure .



Par mwenegihugu   ce  jeudi 17 avril 2014   à 21 : 13 : 12

President yagize neza, ariko ibintu ntivyari no gushika hiyo. Kugira abahanuuzi proches ni vyiza ariko kurahura ivyiyumviiro hanze biba vyiza kurusha. Bourse d’etude ikwiriye gutangwa hakurikijwe uburyo bw’abanyeshure/imiryango bavamo : hakaba abaronka 100%, abandi 2/3, abandi 1/3. Ikindi abarundi bomenya ni uko "iyo batereye amavya hejuru, umwe wese asama rwiwe..." Uyu munsi muriko murashigikirana, ni vyiza. Ariko muri kazoza muzomenye ko umw-umwe wese muri mwebwe afise "ubuzima rwiiwe !" Mugihe ntasuzugura (nkaba ntonahindura) inyifato yanyu yose, nobasaba kwiyumviira kuko ubwo nibwo bukene burusha ubundi bwose.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques





Les plus populaires
Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 10 %)

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 5 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 4 %)

Rumonge : les prix de l’huile de palme chutent,(popularité : 4 %)

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout ,(popularité : 4 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 4 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 4 %)

Hôpital de Rumonge : Les patients apprécient différemment les services,(popularité : 4 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 4 %)