Comparution de Léonce Ngendakumana




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 17 avril 2014  à 15 : 49 : 07
a

Léonce Ngendakumana, Président de l’ADC-Ikibiri, a comparu ce vendredi devant le procureur de la république en Mairie de Bujumbura pendant plus de 3 heures à propos d’une correspondance qu’il a récemment transmise au secrétaire général des Nations Unies faisant état d’une catastrophe humanitaire qui risque de s’abattre sur Bujumbura.

Certains des membres et responsables des partis politiques regroupés au sein de l’Alliance Démocratique pour le Changement, les défenseurs des droits humains et une délégation de l’Ambassade des Pays Bas avaient pris part à ce rendez vous.

Selon son avocat Me François Nyamoya, le parti au pouvoir, le CNDD – FDD, et la Radio Rema Fm avaient porté plainte contre Léonce Ngendakumana sur base de cette correspondance à propos d’une infraction que les deux qualifient d’imputation dommageable.

Me François Nyamoya n’a pas contesté que dans ce rapport ils ont effectivement parlé de ces deux organisations. Il a indiqué que le parti CNDD – FDD et la Radio Rema FM, proche du pouvoir, ne pouvaient pas du tout porter plainte contre la personne de Léonce Ngendakumana mais plutôt contre l’ADC-Ikibiri puisque le contenu de cette déclaration relève de tous les partis politiques regroupés au sein de l’ADC-Ikibiri.

Pour Me François Nyamoya le parti CNDD-FDD devrait par là porter plainte contre l’ADC-Ikibiri. Quant aux reproches engagés contre la personne de Léonce Ngendakumana par la Radio Rema, Me François Nyamoya a indiqué que les éléments de preuves existent bel et bien et que le moment venu ils les exposeront sans ambages.

Léonce Ngendakumana comparaitra encore lundi de la semaine en présence des avocats de la Radio Rema Fm et du parti CNDD- FDD.

Ce procès a lieu au moment où Paul Debbi, le conseiller chargé de la sécurité au Bureau des Nations Unies au Burundi est déclaré persona non grata, par Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1508 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par weah mzalendo   ce  jeudi 17 avril 2014   à 18 : 22 : 17

Twibaza ko ari kwiyugarirako kwa Leta kuko uta inkoko ntuta ico ibitse kandi ubu ivyemezo biriko bisa n’ibigaragara kuko aho kumubaza iyo yakuye izo nkuru bahisemwo kumwirukana kuko bagumije aho intenderi yosubira gusesa umuti. Muri demokarasi twibaza ko ivyo bavuga mbere n’abo batgetsi bahora bavuga indimi nyinshi bari ku rwego ruhanitse rw’Igihugu hanyuma bakabeshuza ivyo bariko baravuga mu nyuma ariko ntawurakurwa.
Ico twovuga rero aha ni gutumbereza sur les institutions bakareka gukura kamwe kamwe kuko Uyo Leonce ntiyigeze yivugira canke ngo avugire umugore n’abana biwe. Ikimenyamenya ni uko iyo ADC-Ikibiri itamubeshuje canke ngo ivige ko yabitangaje ku gatwe kiwe.
Ni ibiriho yavuze nk’uko uwariwe wese yotangaza ivyo avuze. Niba abesheye leta canke ishirahamwe iryariryo ryose naryo rifise ikaramu canke rikegera ubutungane mugabo Leonce yobazwa ka buserukizi bw’iyo mirwi ya ADC-ikibiri.

Mbe gukuramwo kamwe kamwe canke intimidation bizogarukirahe i Burundi ? Itangazo risohowe n’umukuru w’igihugu riraba abarundi ntirimuraba we gusa niba abo batgetsi n’abacemanza babao bataravyunva. Gira amahoro mu Burundi



Par sims   ce  jeudi 17 avril 2014   à 18 : 27 : 07

Ahubwo bari baratevye kumurengutsa, ntanahamwe kw’isi yose ndabona aba politiciens bitwara nk’impene zo muci atari i Burundi. Ahandi n’umunyagihugu nyarucari imbere yuko avuga ivyo avuga abanza kuzungurutsa ururimi rwiwe incuro indwii, kuko uretse aha i Burundi, ahandi droit d’expression ntisigura kuvuga aya muhe. Iyo cassete ya génocide bariko barakina, ni uko bazi ivyobariko barategura, aha nkaba novunira urugohe leta ntii ntibiyamirize gusa ivyo bihuha yamara inzego z’umutekano n’a SNR bikore ijoro n’umurango kugirango baburizemwo abo ba ventriotes. Atari uko abo bagabo ivyo bigwanisho birigwa baririmba bazovyinjiza, niba batamaze kuvyinjiza hama bace bagaruka bati ntimubona bimwe twahora tuvuga ? Uko rero bavuza iyo cassette yabo y’ibirwanisho n’a génocide, gouvernement nayo irushirize ho nayo kuvuza i cassette yo kubeshuza. Gouvernement imenyeko ’ijambo ryama mukanwa, ibinyamakuru, Tv n’ama radio rigacika UKURI’
Ubutungane ni bukore,uwugize ikosa ahanwe ,kudahana bigwiza imi sega.



Par mwenegihugu   ce  jeudi 17 avril 2014   à 21 : 02 : 51

@ Weah Mzalendo : Wari kwandika uti "Nibaza ko..." kuko uvuga ayawe, ntabagutumwe ngo ubaserukire. Leonces aronderera amata mu matako y’igihori. Yiiheka inyuma y’abamukoreesha amakosa, bakamukorera inkono ishuushe. Kurengutswa ni vyiiza ; ni yiisiguure kandi ahaabwe ubutungaane butabera kandi budatinya igitsure c’abamushigikiye abo ari bo bose, aho bari hose. Uburenganzira dufise bwo guserura iciyumviro ntibuduha uruhusha rwo kubesha canke gusaambuura igihugu. Abenegihugu ni bo bonyene bazovuga ijambo rya nyuma. Ni bo bazotwenga neza !



Par burund   ce  vendredi 18 avril 2014   à 00 : 32 : 25

nibamurengutse kandi asigure neza aho ivyo birwanisho biri. Nimba aribo bariko babitegura abivuge neza. Hanyuma uwo mu Avocat nawe ngo arafise des elements de preuve ? nazishire ahabona ikinyoma gikubitirwe ahashashe. Mureke gukina n amajambo nkayo,kuko arakomeye cane. Mbega Leta yokwiragiza ibigwanisho gute mubanyagihugu kandi iriko isaba ababitunze ataruhusha babifitiye kubitanga ????????



Par Vyankamvuga Silas vyankas@yahoo.fr   ce  vendredi 18 avril 2014   à 07 : 18 : 24

Vyose bironderere kwa Président Kagame Paul W’urwanda be na Museveni w’Ubuganda niyo biva kandi bazobikora barya bana ntibafyina .
Ni Kagame ubwiwe ashaka kwica une partie importante y’abatutsi bo mu Burundi bace baja hejuru ngo ehe raba bimwe vyavurwa birabaye . Gutyo ifirimbi y’ihonyabwoko izoba ivuze abantu bamarane atacamira .



Par   ce  lundi 21 avril 2014   à 12 : 39 : 05

IYO NABA UMUHUTU LEONCE NOMURIYE AKANURA !!!



Par Gihahe Baptist   ce  mardi 22 avril 2014   à 03 : 11 : 47

Iyo Leta y’abagangabutsi ikwiye gusezererwa. None nimba mudashaka gukora ibara imbonerakure zimaze iki ?
Iyo bavuze ko mutegura akabi kabishe ibimenyetso utobibona ntamaso agira, canke n’imbonerakure nyene. Abo bicanyi muriko murarera ntizica abo mutavygarumwe gusa namwe bazobica.
Bereke ivyo bakora ntampamvu nimwe yotuma haboho abantu bitwara nkuko mugihugu nk’uburundi.
Ivyo ngo Kagame ngo Museveni mbe ko Imbonerakure zishe aba FNL igihumbi mu mezi atarenga atandatu bari batumwe na Museveni. Ntamwicanyi mwiza ariko tubateze kimwe.Benesebatunzi bo bazobakorako urya uwanyu ukinovora intuntu basha. Uburundi ntibutangurana namwe kandi ntibuzoherana namwe. bizohinduka mukiriho Harico mutarabona.



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  vendredi 9 mai 2014   à 16 : 11 : 31

sinumva ico iyo leta ishaka mukugira milice ,mbega yoba atacizigiye urwego rw isoda canke rw igipolise,mbega none abatwara izo nzego babivuga kw iki, boba ataco bagishoye nshaka kuvuga mu gucungera umutekano n imbibe z igihugu ,ikindi abo ba ministre ukwo ari babiri ko bari muriyo leta boba baragishijwe inama mu kugira iyo milice, canke ngira hasigaye hari leta zibiri tusavye inyishu kurivyo bibazo, ikindi nukwo mwebwe amaradio n ibimenyesha makuru mwoja muragira ico muvuga kuri izo ntererano tutanga



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »



a

Burundi : CNIDH perd les points





Les plus populaires
Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes,(popularité : 4 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 4 %)

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts,(popularité : 3 %)

Kivyuka : Les assassinés ré-assassinés,(popularité : 2 %)

Il est onvoqué par le Parquet de Makamba,(popularité : 2 %)

Loi sur la presse : les médias portent plainte à la cour constitutionnelle,(popularité : 2 %)

Projet de loi sur la presse : HRW demande au Président l’abstention à la promulgation,(popularité : 2 %)

Libération provisoire sur cautionnement ,(popularité : 2 %)

Le sénat valide la nomination de six magistrats,(popularité : 2 %)

Comparution en audience publique des présumés putschistes,(popularité : 2 %)