CVR et CNTB : Mauvais pas dans la réconciliation des Burundais.




Par: Aubin Niyonkuru , vendredi 18 avril 2014  à 18 : 56 : 20
a

Le Président du Forum pour la Conscience et le Développement Pacifique Nininahazwe (voir la photo) estime que le Burundi vient de rater l’une des meilleures opportunités pour se réconcilier, en passant deux textes de projet l’un sur le CVR et l’autre sur la Cour Spéciale des terres et autres biens.

« D’abord je pense que nous venons de passer à coté de l’histoire. Ce n’est pas normal que les questions qui concernent la réconciliation soient traitées de manière unilatérale. La réconciliation se fera entre qui et qui ? C’est ma question après tout ce que je vois ici. Le parti CNDD FDD est l’une des parties aux conflits que nous avons connus .Ce n’est pas normal qu’un parti qui a joué un rôle dans le conflit examine seul les questions relatives à la réconciliation sans consulter les autres parties de burundais », analyse de Pacifique NINAHAZWE.

Selon la même source, si au moins il s’agissait d’un parti qui n’avait joué aucun rôle au conflit, là les choses seraient claires. Mais c’est un parti qui a fait la guerre, qui a commis des violations des droits de l’homme. Il est donc inconcevable qu’il décide seul les questions y relatives.

« Nous nous étonnons aussi que toutes les recommandations fondamentales qui ont été formulées aussi bien par la société civile, le parti UPRONA et les Nations Unies ont été ignorées dans ce processus de législation sur la CVR », ajoute le Président du FOCODE.

Il rappelle aussi un certain nombre d’obstacles à la réconciliation que la société civile avait soulevée : d’abord cette loi ne mentionne nulle part tout ce qui est relatif à la justice ; aux sanctions contre ceux qui ont commis de graves violations des droits humains ; le mécanisme de vetting qui a été exclu (le fait que la CVR devrait proposer une liste de personnes impliquées dans les crimes et qui ne devraient pas continuer à être responsabilisé dans certains services).

En plus selon cet activiste des droits de l’homme, ce projet de loi évoque la question de pardon ; mais la portée de ce pardon n’a pas été précisée. Il s’interroge si ces personnes pardonnées par les victimes ne seront pas concernées lorsqu’il s’agira de sanctionner les crimes graves alors que les crimes contre l’humanité, crimes de guerre et le génocide sont in-amnistiables.

Quant à la composition de la CVR, les burundais consultés avaient émis le souhait que les politiciens ne devraient pas figurer dans la CVR, maintenant c’est eux qui sont privilégiés et ce texte précise qu’on pourra ajouter des gens de la société civile ou ceux des confessions religieuses.

La question aussi de la sélection des candidats est primordiale : selon les consultations populaires, les burundais avaient estimés à plus de 80% qu’il fallait un mécanisme indépendant qui sélectionne les candidats commissaires, mais selon l’article 14 de ce projet de loi les candidats membres de la CVR sont sélectionnés sur base des candidatures libres par une commission ad hoc désignée par l’Assemblée Nationale.

Concernant le projet de loi portant création de la Cours Spéciale des Terres et autres Biens, la situation est presque similaire selon Pacifique NININAHAZWE :

« Nous avons exprimé nos préoccupations face à un texte qui instaure une Cour spéciale des terres et autres biens en violation de l’accord d’Arusha et d’autres engagements qui doivent être pris dans le processus de réconciliation des burundais".

Il fait savoir que c’est une Cour qui va analyser des décisions qui étaient déjà contestées aujourd’hui, de surcroit qui va juger en premier et dernier ressort .

Cet aspect est plutôt anticonstitutionnel car la Constitution burundaise reconnait le principe de double degré juridiction(article 21 dudit texte).

La manière dont on nomme les juges de cette Cour est inquiétante, « c’est comme si il s’agira de nommer des juges spéciaux qui pourront être des juges d’une seule obédience politique ».

Pour ce le Président du FOCODE en appelle à la raison pour les autorités burundaises, faut-il qu’ils fassent tout pour réconcilier les burundais et non pour multiplier les actions qui pourront encourager la division entre les burundais.

Ces 2 projets de lois ont été analyses et adoptés par les députés du CNDD FDD seulement. Les autres groupes parlementaires dont celui de l’UPRONA, du FRODEBU NYAKURI et les représentants de la communauté Batwa ont boycotté la session de ce jeudi, ils jugent le contexte politique actuel inopportun pour les analyser vue leur ampleur.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1061 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  samedi 19 avril 2014   à 01 : 02 : 05

Jewe sinkekeranya ko PACIFIC ari umwana wa rwa ruyuzi ; ico dukwiye kumenya : intwaro ya UPRONA niyo rufunguruzo rw’amakuba yose yagwiriye UBURUNDI bategerezwa rero kwiteza utunyoni kugirango ukuri ntikuje ahabona kuko nibo vyose vyobazwa.

Bategerezwa kwitwaza abanyamahanga na sentare kuko bazi neza ivyo bisata bibiri atakuri kwigera kurangwa mwo.

Twese turazi neza ko MINANI JEAN ariwe yagirizwa kwatsa umuriro mu bahutu wo gutikiza abatutsi ehe nawene ntiyipfuza ukuri ko kuja ahabona iyaba namushikira nomubajije igituma yanka ukuri n’ikigongwe akifuza sentare nuko nawe ne aziko sentare ihabaye hozorengutswa banyarucari nakare ngo abagabo bararya imbwa zikishura ariko mukuri no kurekuriranira nawene yoca bugufi akabwira abarundi ikivuye ku mutima.

reka ndangirize kuri abo BANYAMAHANGA : MBEGA KO INDA IBAZWA UWARIRAYEKO ; IJORO ROKABAZWA UWARIRAYE abo banyamahanga izo ngorane z’abarundi muzibakwegamwo hari izo bazi !!!? amakuru y’ ikuzimu woyabaza ikizinu n’ikiyoba kuko arivyo biherukayo !!!mubariza iki ivyabarundi abanyamahanga kandi atavyo bigeze babamwo PACIFIC ngirongo ntarajabuka amazi niyaba naho yarayajabutse yoba yagumye ahumirije abanyamahanga bafise amahoro !!!kuburyo ubazanye kumva ivyintambara ikiroroge/amarangamutima bituma atakuri gushikwako. ikindi nituzi ko badikunda kuburyo batoba bifuza ko twama mu ntambara aho kuzivamwo.

MUKURANGIZA abarundi mwifuza amahoro nka MANDERA ; RWAGASORE ; NYERERE ; LUMUMBA ; NKWAME ; MARTIN LUTHER KING n’abandi nimukomere k’umuheto ukuri n’abahoro biva mu mitima y’abantu NTIBIVA MU MASENTARE NO MU BANYAMAHANGA

naho ayo masentare n’abanyamahanga ko vyamyweho twabisaruyemwo iki ???



Par   ce  samedi 19 avril 2014   à 01 : 13 : 20

Jewe ndasaba muzomuze na PACIFIC NININAHAZWE utubazo ndamwibariza pour moi toute crime est grave !!!mbega wutomwica akamuburiza abana biwe kuja mw’ishure iyo si crime grave pour la presente generation est la generation a venir !!!ico ntavuze umutima ubabwire !!!



Par uwarugwanye   ce  samedi 19 avril 2014   à 10 : 38 : 56

Je connais le caractère rancunier de Pierre NKURUNZIZA, lui le véritable président du parti au pouvoir.

Le CNDD-FDD a voulu tout simplement abuser de sa majorité parlementaire pour se venger contre ceux qui lui ont refusé le putsch constitutionnel des mois passés. Je cite l’UPRONA, le FRODEBU et l’ADC-ikibiri, ainsi que tous les "segments" du pays dont Pie Ntavyohanyuma avait parlé le 19-20/12/2013 à KIGOBE. Mais encore une fois, je ne sais pas si la personne de Nkurunziza réalise combien ses choix maladroits et pris sous le coup d’une colère inexplicable envenimeront ses relations déjà refroidies avec les tout puissants de ce monde : les Cinq membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU.

David contre Goliath ? Non, Pierre Nkurunziza n’a rien de commun avec le jeune David de la Bible, malgré sa grosse bible dans les mains tous les jours.



Par   ce  samedi 19 avril 2014   à 16 : 00 : 22

Emwe, n’ijambo (ryiza/ribi) rigira uwurivuze ! Abo bavyara bacu ni ba « vyamugoye vy’umugabo ... ». Cambu c’uyo yanditse aho haruguru, uwo « mwungu wa gwa ruyuzi » sinibaza ko ariwe yoja imbere mukurangira Abarundi ukuntu bireconcilia. Akabaye icwende ntikoga ; akavuze umuhisi Matata !!!



Par Murundi Humuka   ce  dimanche 20 avril 2014   à 05 : 25 : 39

Muri sentare ntakuri kubayo. Kandi muri sentare ntihatsinda uwuri mukuri, ariko aho ubucamanza bufise umwidegenvyo vy’ukuri, hatsinda umuburanyi afise umugwi w’abashingwamanza b’inararibonye muvy’imanza, bazi gutegura neza imitego yose y’urubanza rwuwo baburanira no gushobora kwumvisha umucamanza intumbero yabo y’urubanza. Umushingwa manza wese icifuzo ciwe n’ugutsida urubanza ashinzwe.

Kuvyerekeye amabi yabaye mugihugu c’uburundi, umugwi wo gutohoza ukuri kukaja ahabona niwo ukenewe ubwambere. Kandi abarundi bose, amoko yose, inzego zose, abategetse kera n’abategeka ubu, abari mumashirahamwe, imigambwe, abanyagihugu basanzwe, eka abarundi bose bategerezwa kubazwa kugira ngo ukuri kuje ahabona. Ariko ivyo guca imanza no kubabariranira bitegerezwa kuza inyuma yuko ukuri kwagiye ahabone. None, mubucamanza bwukuri, hari umuntu aja imbere y’ubucamanza atabanjije kugirwako itohoza ?! Kuvy’abanyamahanga boshobora gufasha abarundi : muvyo kugira amatohoza y’ukuri no guca imanza ngirango bofasha. Ariko, abanyamahanga ntibashobora gufasha cana kugira ngo abarundi banywane neza, biyubake kandi bubakane. Abanyamahanga barashobora ahubwo gufasha gusubiranamwo no kwisamburirako. Ahanini barashobora kuvuga mumajambo ingene bifuza yuko twomera, ko baturonderera ineza ariko kuvy’ukuri ataneza batwifuriza. Turazobatorako ivyo tubakeneyeko kandi bidufasha ariko tugerageze kwirinda ibiva iwabo bitadufasha vy’ukuri, twirinde ibiva iwabo bishobora kuducanishamwo ! Ntituzere inze cane, Ntibadukunda bose.



Par Coldman'Zi   ce  dimanche 20 avril 2014   à 23 : 51 : 46

Mr. Pacifique Nininahazwe, sachez que le peuple Burundais n’est pas aussi ignorant ou naif face aux agissements et facons d’incriminer toujours le pouvoir CNDD-FDD. Pour mieux me resumer et surtout vous eclairer et inviter a cesser vos lobbyings politiquement mal intentionnes, ouvrez ce lieu : http://www.arib.info/index.php?option=com_content&task=view&id=9062&Itemid=1



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  lundi 21 avril 2014   à 02 : 17 : 27

ukuri canke urwanko bigigwa n abantu ,mugabo iyo habaye ubukuru bwiza buzana amategeko meza urwanko ntiruba rukironse ikibanza. jewe ndatangaye kuri ayo mategeko cndd fdd ,n intwaro yabo bihutiye kugira . iyo ntwaro iribagiye amahano yateye mu gihugu. iribagiye bugendana, teza, buta,butezi mugongomanga ,nyamutenderi, mu mabarabara makuru ava i bujumbura aja mu gihugu hagati aho hose bakica abantu babahora ubwoko kandi ataribo biremye, none ubu ngo nibo bogira itegeko rinywanisha abicanyi n abishwe ,bakarikora bonyene abo bishwe atarihobari,ntimwumva ko bagize iribakingira kuko bazi ko bazoteba bagakubitwa intahe mu gahanga, nagira ndemeshe abarundi bitebe bitebuke hazoteba haze intwaro nziza,izosubiramwo ayo mategeko yo kwikingira,hanyuma bakubitwe inahe mu gahanga



Par   ce  lundi 21 avril 2014   à 12 : 35 : 59

WE ROSE HAKIZIMANA MBEGA UFISE IMYAKA INGAHE ? MBWIRA ICATUMYE CNDD-FDD IBAHO !!!

IBINDI NZOVYONGERAKO NIWANYISHURA UTWO TUBAZO 2



Par RAYMOND   ce  lundi 9 juin 2014   à 09 : 40 : 07

Nagira mbwire Rose ko aho yavuze atariho uburundi bugarukira ,abo yanka bariciwe aho nyene yavuze n’ahadi hose hasigaye mu Burundi.N’ambwire ishuri riticiwemwo abantu,ikomine itagira fosse commune,ibarabara rya Bujumbura ritatuririwemwo abantu,brigade za kera n’amakambi y’igisoda bitarimwo fosse commune........Ivyo mwivye CNTB ibabaza ko mubironka,abo mwishe CVR niyabababaza muzobakura he ? Pacifique nawe iterambere atuzanira ni iryo ro kuguma azana ivyiyumviro vya ICOMBERO na SIMBANANIYE vyataye igihe ?



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 23 juin 2014   à 19 : 54 : 25

MBEGA URIBAGIYE KO CNDD FDD YAZANYWE NA MASEZERANO YI HARUSHA
YAJE KUGIRA ABARUNDI BASUBIZE HAMWE ,BABA ABA 1972 CANKE1993
AYO MATEGEKO BARIKO BIHERERANYA NIYO YARI KUBA ISHINGIRO
KUGIRA AMACAKUBIRI CANKE UBWICANYI MU BURUNDI BIRANDURANYWE
NI MIZI. EREGA SINIRENGAGIJE ABANTU BISHWE MU 1972,AHUBWO IRYO
TEGEKO IYO RIKOGWA NEZA NIRYO RYARIGUHANA ABISHE ABANTU HABA
MU 1972 ,I993 EKA N UBWICANYI BWOSE BWAGIYE BURABA, MBEGA NDABAJEJE CNDD FDD KO MBONA UMENGO MU MITWE YANYU MUFISE AMACAKUBIRI MENSHI MUSHAKA TUSUBIRE I HARUSHA,NAYO KUVUGA NGO INTWARO YA MICOMBERO YRISHE ABANTU AGHEBUZA NIYO NTWARO YA NKURUNZIZA KUKO YAJE KWONGERAIKIBI MU KINDI IRACA IMITWE YA BANTU ABANDI IKABICISHA INZARA



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi



a

Burundi : Elections 2020, la contribution qui fait couler beaucoup d’encre et de salive



a

Rumonge :Le législatif « contredit » ou « corrige » l’exécutif



a

"Le retrait du Burundi de la CPI n’est pas synonyme de l’impunité", dit la Ministre de la Justice



a

Des engins de pêche prohibée saisis à Rumonge



a

Conflit de représentation au sein de la coalition COPA : MUTABAZI dans les collimateurs



a

Une forte présence des militaires et policiers à Ngagara



a

BURINGA –Des personnes en provenance d’un enterrement attaquées



a

Burundi : Trente civils tués en 2 semaines, la Ligue Iteka s’inquiète



a

Les négociations de Bujumbura suspendues ce samedi





Les plus populaires
La mairie de Bujumbura demandent aux mécaniciens d’aérer les rues de Buyenzi ,(popularité : 3 %)

Burundi : Une troisième arrestation en 24 heures d’un narcotrafiquant à l’aéroport ,(popularité : 2 %)

Simples faussaires ou administration parallèle ? ,(popularité : 2 %)

Deux journalistes, même leu , même heure , reportages différents ; Le CNC met en garde ,(popularité : 2 %)

Rumonge :Le législatif « contredit » ou « corrige » l’exécutif,(popularité : 2 %)

A qui profite la limitation des libertés publiques ?,(popularité : 2 %)

Les prix des denrées alimentaires triplent : l’OBR et la Regideso pointés du doigt ,(popularité : 2 %)

Vente par voie parée : La Cour Constitutionnelle se déclare incompétente,(popularité : 2 %)

Didier Drogba dans le filet de la justice ,(popularité : 2 %)

Intrigues autour de la CVR ,(popularité : 2 %)