Banque centrale : Une fumée sans feu




Par: Désiré Nimubona , mardi 22 avril 2014  à 09 : 45 : 27
a

Las habitants de la ville de Bujumbura ont passé la nuit en alerte après avoir entendu qu’une fumée inhabituelle se dégageait du building de la Banque de la République du Burundi (BRB).

Les journalistes des médias privés surtout se sont retrouvés devant le building et des transmissions en directes ont commencé.

Selon le gouverneur de la Banque Centrale du Burundi Jean Ciza, il s’agissait de l’opération de routine qui consiste à incinérer de vieux billets.

Selon lui, l’incinérateur des billets a laissé échapper une fumée en dehors de la voie normale, c’est-à-dire la cheminée habituelle.

Cette activité de routine a cependant rassemblé les décideurs politiques burundais. A coté des médias privés qui avaient envoyé sur le lieu des reporters, le Ministre de l’Intérieur, celui de la sécurité publique, celui de la Défense et des Anciens Combattants, les officiels de la CNIDH, les leaders des organisations de la société civile était sur terrain selon le constat des reporters qui étaient sur place.

Ce mardi matin, les activités se déroulent normalement à la BRB selon notre constat.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1448 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par K.I.M.   ce  mardi 22 avril 2014   à 08 : 48 : 28

Nivyiza ko bose bahahuriye. Ese boza barahura no kuwa gatandatu mu bikorwa vyiterambere !



Par Jean   ce  mardi 22 avril 2014   à 08 : 52 : 29

Cette fumée est extrêmement polluante. Cette solution de brûler les vieux billets est contre la santé de la påopulation. Vérifiez si vous voulez.



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  mardi 22 avril 2014   à 15 : 02 : 05

ce la ne m etonne pas parceque quand le marche central a ete brule on a entendue qu on a reglette de n a pas bruler la banque centrale ,la banque de credit de bujumbura iansi que les maisons qui entoure le marche central quand on nous dise que on est entre de briler les vieux billes je crois que ce faut, parce que depuis 40ans que je vie bujumbura je ne jamais entendue parle de bruler les vieux billes,



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  mardi 22 avril 2014   à 15 : 02 : 28

ce la ne m etonne pas parceque quand le marche central a ete brule on a entendue qu on a reglette de n a pas bruler la banque centrale ,la banque de credit de bujumbura iansi que les maisons qui entoure le marche central quand on nous dise que on est entre de briler les vieux billes je crois que ce faut, parce que depuis 40ans que je vie bujumbura je ne jamais entendue parle de bruler les vieux billes,



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 15 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 2 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)