Les médias burundais attendent de la cour de l’EAC une justice équitable




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 24 avril 2014  à 21 : 16 : 12
a

La Cour Est Africaine de Justice a reçu favorablement le procès contre la loi sur la presse intentée par les médias burundais contre le gouvernement du Burundi selon Alexandre Niyungeko, le président de l’Union Burundaise des Journalistes qui exprime sa satisfaction.

Au cours d’une interview qu’il a accordée à la presse ce jeudi, Alexandre Niyungeko a indiqué que puisque les médias n’ont pas accès à un procès équitable au Burundi, surement que les médias vont l’avoir à Arusha. Pour le président de l’Union Burundaise des Journalistes, les médias burundais auront raison sur Bujumbura parce que le contenu de cette nouvelle loi régissant la presse au Burundi est contraire à la constitution et aux lois régissant la communauté Est Africaine.

Selon ce président de l’UBJ, les médias contestent notamment l’obligation pour les journalistes de révéler les sources d’informations en cas de plainte en justice contre celui-ci. Pour l’UBJ, cela signifie ni plus ni moins le refus pour Bujumbura de ce qui constitue la substance du métier et par conséquent de la liberté d’informer au peuple burundais.

Ce journaliste burundais regrette des lourdes amendes en cas de délits de presse envisagées à travers cette loi faisant objet de contestation par les professionnels des médias. De la part d’Alexandre Niyungeko, la plupart des médias seraient contraints de fermer une fois cette loi devenue d’application de manière effective.

Les journalistes s’insurgent encore contre le fait que la carte de presse sera distribuée par le Conseil National de la Communication selon toujours Alexandre Niyungeko.

Cette loi n’écarte pas les peines en cas de délits de presse alors que la dépénalisation des délits de presse constituait l’une des motivations de cette loi aujourd’hui d’actualité de la part du président de l’UBJ.

La loi nouvelle sur la presse en vigueur au Burundi a été décriée par certains acteurs politiques et la société civile. Pour certains et en particulier pour les journalistes, elle est synonyme de restriction de la liberté d’informer et d’être informé. En attendant, les journalistes ne souhaitent pas de parodie de justice à Arusha mais plutôt que le droit soit dit objectivement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

623 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  samedi 26 avril 2014   à 00 : 07 : 30

MU RWANDA NTIBITWARA !!!uwambaye ikirezi ntamenya ko cera !!!



Par Rose Hakizimana   ce  mercredi 25 juin 2014   à 20 : 21 : 29

USANGWA ICO KIREZI KICAMBAWE NA BARUNDI ,MU RWANDA ATAKIRIHO NUMVA DUTEY IMBERE,REKA TUVUGE IVY IWACU IVYI RWANDA TUBIREKE MBEGA AYO MATEGEKO MABI KO ARIYO ATUMA IGIHUGU KISUBIRINYUMA NINDE YOYEMERA ,IYO ARI MEZA AKONGERA AKUBAHIRIZWA AGIRIRA AKAMARO IGUHUGU NABA NYAGIHUGU.REKA RELO ABAMENYESHAMAKURU BITWARE MURI SENTARE YA KARERE KUMBURE HARAHO HOBA AKARUSHO



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi



a

Une délégation de l’EALA en visite au Burundi



a

EAC : les parlementaires burundais dénoncent la violation de la loi par l’EALA



a

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA



a

EAC : Des cyclistes au service de l’unité et de la paix



a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut





Les plus populaires
Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi,(popularité : 5 %)

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais,(popularité : 4 %)

TMEA : Sept millions et demi pour promouvoir le commerce régional,(popularité : 3 %)

Le Conseil interuniversitaire d’Afrique de l’Est met en place un plan pour la restructuration de l’enseignement supérieur,(popularité : 3 %)

Les présidents des parlements francophones, section Afrique dynamisent leur organisation ,(popularité : 3 %)

La région de l’Afrique de l’Est mûre pour l’investissement selon un ministre suédois,(popularité : 3 %)

L’EALA refuse la requête du parlement burundais ,(popularité : 3 %)

LES ELECTIONS AU KENYA ETAIENT LIBRES ET RÉGULIERES SELON LES OBVSERVATEURS REGIONAUX,(popularité : 3 %)

EAC : ancien Procureur général du Rwanda, Martin Ngoga élu Président de l’EALA,(popularité : 2 %)

Une ministre rwandaise meurt à 48 ans,(popularité : 2 %)