Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Les étudiants de l’UB et de l’ENS engagés contre le retour dans les auditoires




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 24 avril 2014  à 21 : 22 : 01
a

En moins de trois jours après avoir lancé un appel aux étudiants à ne pas reprendre les cours, l’un des représentants des étudiants vient de changer d’avis. Epitace Ndayambaje rejoint les autres représentants des étudiants qui interpellent leurs collègues à rester chez eux aussi longtemps que le président de la république n’aura pas revu le décret loi portant réorganisation de l’octroie de la bourse d’étude au Burundi.

Dans une interview qu’il a accordée à la presse ce jeudi, Epitace Ndayambaje et William Hategekimana trouvent impossible que les étudiants regagnent les campus pour étudier. En cause, ils estiment leurs revendications restent d’actualité et n’entendent pas en particulier que l’article 24 du décret présidentiel portant réorganisation de l’octroie de la bourse dans l’enseignement supérieur au Burundi reste en vigueur.

Les intimidations contre certains des représentants sont aussi devenues une manière malicieuse pour contraindre les étudiants au retour dans les auditoires selon William Hategekimana. Il a indiqué que depuis ce dimanche, il ne passe pas la nuit chez lui comme d’habitude puisque qu’il a eu écho que certains des responsables de sécurité auraient reçu une mission de l’arrêter pour le faire du mal.

« L’élimination physique de ma personne n’est pas en tous cas une solution pour venir à bout des revendications qui ont poussées les étudiants à rentrer chez eux. Même après ma mort, leurs revendications resteront d’actualité » a-t-il souligné.

Inconstance, opportunisme, difficile de trouver le mot convenable au comportement d’Epitace Ndayambaje par rapport au déroulement de la grève qui fait parler d’elle depuis plus d’un mois à l’Ecole Normale Supérieure et à l’Université du Burundi.

Dans une conférence de presse au début de la semaine, il avait appelé ses collègues à venir étudier en attendant le début des négociations autour des revendications qui restent posées. Dans tous les cas son comportement nous rappelle la chanson de Jacques Dutronc l’opportuniste. Il reste seulement à vérifier s’il retourne sa veste du bon côté




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

738 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par xxxxxxxxxxxx   ce  vendredi 25 avril 2014   à 16 : 47 : 45

Barize baraheza secondaire, bashika muri unuversity. Bravo ! Ariko benshi muri bo ntibashoboye kwiyumvira kugiti cabo. Ni gute akarwi gato kobohera amaboko ya benshi i mugongo ? Guharanira kugira ubumenyi bisa n’uko amagara y’abantu aba yaterewe hejuru : umwe-umwe wese aca agerageza gusama rwiwe. Banyeshule ve ibuzimu muje i buntu. Gutekaza umwanya = gutakaza ubumenyi = gutakaza akazi/imishahara yo muri kazoza. Muzokwikangura mugiye guheza amashule mwashaje, ataco mucimarira kinini. Ndabasavye kwiyumvira. Ikindi na co ni uko ukwo kudahana imbwa biramura imisega...



Par ntaco   ce  samedi 26 avril 2014   à 10 : 36 : 47

Birababaj kwumva hari abantu baciyumvira nkuyu muntu ahejej kwandika ariko nibaza ko ari amasshule menshi afise mbega nibaja kwiga badafise bourse niho bazoba baronse ubumenyi . Mbe abo prof basaba ko basubirayo sibo batuma hamenya 20muri 400 cfr FSEA comunement economie rondera kazoza kanyu hamwe naka barumuna banyu kandi muzobironka nta mvura igwa idahita komera gusa ntibabacanishemwo NYAKURISATION



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 22 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 11 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 8 %)

Des burundais expulsés de la Tanzanie,(popularité : 6 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 6 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 6 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 6 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 6 %)

Burundi : Les études universitaires publiques à crédit ,(popularité : 5 %)

Société : Une vie de rue, l’expérience pour Wenceslas !,(popularité : 5 %)