Le 1èr Mai : Pierre Nkurunziza met en garde ‘’ceux qui prêchent la division’’




Par: Marc Niyonkuru, , vendredi 2 mai 2014  à 09 : 38 : 10
a

Le président de la république a souligné que la constitution de la république de 2005 sera aussi d’usage lors des élections prévues en 2015 même si certains de ses articles ne concordent pas avec le contexte politique actuel.

Dans son discours à la nation pour la célébration de la fête des travailleurs, Pierre Nkurunziza estime que certains des articles qui ne répondent pas au contexte politique actuel seront révisés après les élections prévues en 2015. Selon lui, les élections prévues 2015 seront transparentes et équilibrées même si les mauvaises langues ne l’entendent pas ainsi.

Il a dit que les propagateurs de la haine et de la division seront combattus avec les dernières énergies. « Le gouvernement a fait de la recherche de la paix et de la tranquillité son cheval de bataille », a-t-il souligné par rapport à la question d’une probable distribution d’armes aux jeunes du parti au pouvoir en rappelant avoir encore une fois dit cela aux ambassadeurs accrédités à Bujumbura.

Sans toutefois les nommer, il a mis en garde tous ceux qui sèment la zizanie à travers le pays à l’aide des écrits ou discours à se garder de le faire à défaut de quoi les conséquences leurs seront fâcheuses.

Dans son discours, Pierre Nkurunziza n’a pas oublier la questions des étudiants de l’Université du Burundi et de l’Ecole Normale Supérieure (ENS).

Il a interpelé le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique à appeler les étudiants aujourd’hui en grève à la reprise des cours afin que les revendications en cours se négocient en attendant qu’ils soient dans les auditoires. Le président de la république Pierre Nkurunziza estime que les difficultés qui se posent au sein de l’Ecole Normale Supérieure et à l’Université du Burundi ne devraient pas pousser les étudiants à rester chez eux car tout n’est pas parfait en ce monde.

Par rapport à la question du chômage, Pierre Nkurunziza a indiqué que d’ici peu le gouvernement envisage un projet de politique nationale de l’emploi à partir duquel il compte faire des enquêtes sur l’état des lieux de l’emploi au Burundi. Il a demandé à la jeunesse en particulier à se regrouper en associations et créer des projets de développement que le gouvernement et les bailleurs pourront soutenir.

Le gouvernement prévoit selon toujours Pierre Nkurunziza mettre en place des cartes de mutualité pour donner l’accès aux soins de santé à la population Burundaise.

Le président de la république a célébré cette fête en province de Gitega parce que selon le chef de l’Etat ladite province connait beaucoup de réalisations dans les communautaires plus que d’autres à travers le pays. A-t-il prouvé cela chiffre à l’appui ? Visiblement non.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

412 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Twubahane   ce  samedi 3 mai 2014   à 04 : 18 : 50

Gukora vyiza, bishikira bose, biruta kuvuga menshi ! Ego hariho ivyaranguwe ariko impinga iracari ndende. Iterambere ry’igihugu ritangurira mu muryango. Hafashwa uwifashije : abanyagihugu natwebwe nyene hariho vyinshi twokwishoborera tutarindiriye gouvernement. Lero vyiza ni gukura amaboko mumpuzu, twime amatwi abanye-politike basamaza, tube abatwekamutwe, tuje tugerageza kwironderera inyishu z’ibibazo dufise. Kandi tuje twubahuka kubaza abandi batwereke uko twokora...



Par ROSE HAKIZI MANA   ce  mercredi 7 mai 2014   à 00 : 10 : 47

NIMUTUBARIZE IKITUMA NKURUNZIZA AVUGA IJAMBO RY ITERABWOBA MBEGA ASHAKA ABARUNDI BAMUPFUKAMIRE EREGA NAMENYE KO ATARI IMANA, YAJE KU BUTEGETSI NGO AKORERE ABARUNDI ,NTIYIBAZE KO YAJE KU BUTEGETSI NGO BAMUSENGE ,UMUTWARE MWIZA BARAMWUBAHA MUGABO IYO AKOR IKIBI NTA GACIRO ABA AGIFISE



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 3 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 3 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri : n’a pas d’ « espoir en la nouvelle équipe » du parti CNDDFDD,(popularité : 2 %)

Pierre Ngendandumwe était patriote ,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)