Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire




Par: , samedi 8 octobre 2011  à 10 : 19 : 31
a

Malgré une légère pluie sur la tête, c’était un sentiment de joie de rejoindre leurs familles pour les 328 détenus de la prison centrale de Mpimba qui attendaient, derrière les barreaux, leur mise en liberté provisoire depuis le matin de ce jeudi 06 octobre 2011.

La mesure fait suite à une visite effectuée par l’Ombudsman burundais accompagné par les responsables du ministère de la justice il y a quelques jours. Ces visites avaient l’objectif de s’enquérir de la situation sur les conditions carcérales des détenus et surtout de la régularité de leur détention.

Le procureur général de la République Valentin BAGORIKUNDA qui a procédé au lancement officiel de la mise en application de cet élargissement qui se déroulera dans toutes les maisons de détention du Pays, a indiqué que les prisonniers qui seront élargis sont ceux détenus pour délits mineurs ( vol d’une petite somme d’argent ou de petit bétail, dispute avec leurs patrons, etc) et ceux qui étaient détenus illégalement.

Il a précisé que les prisonniers politiques ne sont pas concernés par cette mesure parce que la loi burundaise ne distingue pas cette catégorie de prisonniers.

A signaler que le plus ancien de ces personnes élargies venait de passer dix sept ans dans cette prison d’une capacité d’accueil 5 fois moins que la population carcérale enregistrée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

931 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 3 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 3 %)

Viol contre les élèves à Bubanza, un crime impuni,(popularité : 2 %)

CVR : Les attentes devraient être inclusives ,(popularité : 2 %)

Incendie au marché de Bujumbura : un rapport d’enquête dans deux mois,(popularité : 2 %)

Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans ! ,(popularité : 2 %)

Un journaliste de la RPA a perdu le procès ,(popularité : 2 %)

Probable injustice dans la justice ,(popularité : 2 %)

Kivyuka : Les assassinés ré-assassinés,(popularité : 2 %)

Il est onvoqué par le Parquet de Makamba,(popularité : 2 %)