Nord Kivu : Des FDLR accusés de « piller » dans les champs




Par: Désiré Nimubona , vendredi 9 mai 2014  à 13 : 47 : 10
a

La Société Civile du Nord Kivu (à l’est de la République Démocratique du Congo) dénonce la présence en grand nombre des éléments des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) comme l’indique Aisé Kanendu joint par Radio Okapi.

Cette présence massive « accentue l’insécurité et impose des conditions socio-économiques dramatiques aux paisibles citoyens congolais vivant dans ce coin » a déclaré le chef d’antenne du Centre de recherche sur l’environnement, la démocratie et le droit de l’homme (Creddho).

Cette ONG locale dit que les combattants rwandais pillent les produits champêtres des paysans dans plusieurs localités de ces groupements situés à plus de 200 km au nord-ouest de Goma.

Les localités les plus concernées par cette situation, selon notre source c’est Kasiki et Luhanga, dans le groupement de Tama, et Mbuavinya et Mukeberwa, dans le groupement d’Itala.

Tout en demandant le gouvernement congolais d’agir très vite face à cette situation, cette ONG dit que les rebelles ont emporté les récoltes de plus de 100 hectares de haricot, manioc, maïs et pomme de terre, en destination des camps d’entrainement situés à Kisabulo, Mwekwe, Mashuta et Busunju.

Ces éléments FDLR sont signalés dans cette partie au moment où les Nations Unies s’étaient engagées à les poursuivre comme elles l’avaient fait pour le M23 qui avait fait une mutinerie et avaient même conquis la ville de Goma (Nord-Kivu) avant de la quitter quelques jours plus tard.

Les M23, vaincu, vont se réfugier au Rwanda d’autres en Ouganda mais vont négocier avec le Gouvernement congolais à Kampala la fin de la crise armée. Certains leaders de ce mouvement vont bénéficier une amnistie de la part du Gouvernement congolais.

Avec la fin de la guerre contre le M23, d’autres cibles onusiennes allaient être les ADF (rebelles ougandais à tendance islamistes basé à l’est du Congo) et les FDLR venus du Rwanda et dont certains sont accusés d’avoir trempé dans un génocide au Rwanda en 1994 qui a couté la vie à plus de 800.000 personnes, essentiellement de l’ethnie tutsie selon les données des Nations Unies.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

558 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Olivier NDAYARINZE   ce  lundi 19 mai 2014   à 18 : 04 : 11

Plus on leur donne le temps de répit ,plus ils commettent encore et encore des atrocités. Et l’acharnement de L’ONU et des FARC contre les fauteurs de troubles(M23) ?! Nibabakwakwanye batarica abandi uziko batabiyobewe



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts





Les plus populaires
Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 5 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 4 %)

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains,(popularité : 4 %)

USA : Une initiative panafricaniste envisage 230 millions de dollars en quatre ans pour l’Afrique ,(popularité : 3 %)

Amisom : Les soldats burundais et somaliens libèrent trois villes ,(popularité : 3 %)

Les USA débloquent des millions pour la chasse des leaders Al Shebab,(popularité : 2 %)

Chacun a ses raisons d’ être à Goma ,(popularité : 2 %)

Des ressortissants burundais blessés dans un accident routier en Zambie,(popularité : 2 %)

Des combats meurtriers font 21 victimes à Beni, nord-Est du Congo ,(popularité : 2 %)

L’« Africapitalisme » gagne du terrain parmi les dirigeants africains,(popularité : 2 %)