Cibitoke : ‘’ Démocrate’’ arrêté




Par: Aubin Niyonkuru , lundi 12 mai 2014  à 19 : 45 : 57
a

Connu sous le sobriquet de Démocrate, Emmaston Ntaconayigize, membre du Parti Front pour la Démocratie au Burundi (FRODEBU) a été arrêté par la police en commune Rugombo de la province Cibitoke. Il est locataire du cachot de la commune Rugombo depuis dimanche dernier.

Ce jeune fut élève de la 3e année au lycée communal de Rugombo avant d’être renvoyé définitivement de cette école l’année dernière pour avoir refusé d’adhérer au parti au pouvoir, le CNDD-FDD. Il est surtout connu pour ses interventions dans certaines émissions interactives à caractère politique.

Selon le porte parole du Frodebu, Emmaston Ntaconayigize a été arrêté pour ses opinions politiques. Phénias Nigaba , le porte parole du Frodebu, indique que tous les chefs d’accusation qui pèsent sur lui sont faux.

Il est accusé d’avoir infligé des coups et blessures (motif figurant sur la convocation) à certains jeunes du Cndd-fdd qui étaient en réunion. Il est aussi accusé d’avoir tenté de les enregistrer avec son téléphone portable.

Cette version est plutôt rejetée par le porte parole du Frodebu qui indique qu’il a été tabassé par les jeunes imbonerakure. Ces derniers l’accusaient d’avoir tenté de les espionner quand ils étaient en réunion.
Le porte parole du Frodebu dit qu’il est inconcevable qu’Emmaston Ntaconayigize ait été ciblé alors qu’il n’était pas seul. Il confirme qu’il est passé aux environs du lieu oὑ ces jeunes imbonerakure tenaient leur réunion mais sans autre motif que de continuer son trajet.

« Démocrate a été attaqué et battu par certains militants du parti au pouvoir qui étaient en réunion en commune Rugombo samedi dernier alors qu’il était en groupe avec les autres », a déclaré le porte parole du Frodebu.

Phénias Nigaba se demande comment Emmaston Ntaconayigize a été arrêté du moment que ses présumés tortionnaires restent libres.

D’autres mobiles surtout politiques seraient derrière cette arrestation selon toujours le porte parole du Frodebu. Il précise que certains membres du Cndd- fdd avaient une dent contre ce jeune qui a refusé de céder aux manipulations pour adhérer au parti au pouvoir.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

756 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Vyankandondera Silas   ce  lundi 12 mai 2014   à 20 : 35 : 08

Cibitoke : Démocrate arrêté .

Le CNDD-FDD hamwe n’izo mbonerakure zanyu ,Mwikubite agashi mureke kurenganya no kudendereza abandi barundi mudasangiye umugambwe .
Mwibuke igihe RETA Mporona yica igakiza yararenganya , ikadendereza , ikarementanya , igapfunga , ikica canke ikangaza abarundi na cane cane abahutu .
Mu nyuma ivyayishikiye iyo reta Mporona nyene yarimonogoje gushika aho isenyura démocratie mu kwica Président Ndadaye Melchior incungu ya Démocratie gutyo isanga ikwegeye abo yita ko iriko irakiranira mu gutoteza abandi .
Vyakabaye kera ibibi ikora vyarenze urugero habaye urunani abahutu nabo biga kwirwanako baca batangura imyimenyerezo ya gisirikare batangura no kwica abatutsi nabo harateba haraba umwumvikano w’i Arusha Reta MPorona isanga iribogoje burundu . Namwe mwa ba DD mwe n’imbonerakure zanyu mutaretse ayo mabi yose babagiriza , ntibusukwa ntibukombwa murikura ku butegetsi . Ikiburirwa kigapfa ni impongo !



Par mwenegihugu   ce  mardi 13 mai 2014   à 02 : 04 : 48

Turiko dutegura kazoza k’igihugu kameze gute mugihe urwaruka rusukwa/rwisuka muvya politike aho kubanza bakiga ? Dusanzwe duhanzwe n’ingirane zitari nke. Kwongrezamwo ubujuju, bituzanira urudubi.



Par   ce  mardi 13 mai 2014   à 12 : 10 : 29

Karabonaka ko ari aka fnl. Karagaragara ko ko katazi ivyo u Burundi bwaciyemwo. Ahubwo iyo bamushira igufuri ku munwa. Murabona iyo mihirimbiri y’abana bakirekereza inkonda ngo bariko bigira abanyepolitique



Par   ce  jeudi 15 mai 2014   à 13 : 49 : 43

J’aimerais entrer en contact avec Mr. "Démocrate" et entendre son histoire. Etant originaire de Rugombo, j’ai été touché par cet article et en même temps j’ai du mal à comprendre comment il a été expulsé et forcé d’interrompre son éducation. Nous avons besoin des intellectuels dans notre pays car c’est le dernier ressort pour sortir de l’impasse qui sévit notre patrie depuis des décennies !

merci.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent





Les plus populaires
Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 27 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 15 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 8 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 8 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 8 %)

Deux corps enterrés et non décomposes après plus de trois mois,(popularité : 3 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 3 %)

Education : Un sac de ciment pour valider l’inscription d’un nouvel élève ,(popularité : 3 %)

Voitures « Hello taxi » empêché de rouler au Burundi ,(popularité : 3 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 3 %)