3 personnes mortes suite à un accident




Par: Marc Niyonkuru, , jeudi 22 mai 2014  à 07 : 24 : 47
a

Une camionnette de la police qui roulait à grande vitesse se trouve à la base de la mort de 3 personnes et de 2 blessés graves ce jeudi sur au carrefour des routes à la neuvième avenue du Quartier Bwiza vers le centre de la ville de Bujumbura.

La camionnette de la police à la base de cet accident a directement pris le large. Elle avait cogné une camionnette de l’Ecole Secondaire Scheppers de Nyakabiga qui, outre le chauffeur, avait à son bord des sacs de vivres. Une autre voiture qui était venue en provenance de l’Institut pédagogique appliquée est allée s’arrêter à plus d’une vingtaine de mètre par rapport à ce carrefour de la route.

Deux personnes sont mortes sur le champ tandis que l’autre qui s’était trouvée dans une fosse, est décédée à son arrivée à l’Hôpital Roi Khaled. Plus d’un estiment que l’accident serait lié à un excès de vitesse de la part du chauffeur de la camionnette de la police.

Les autorités de la police chargées de la sécurité routière n’étaient encore sur le lieu de l’accident jusque vers 15 heures au moment, soit deux heures plus tard comme l’ont confirmé les chauffeurs de taxi vélos qui étaient sur place lorsque l’accident. Les membres de la société assurance du Burundi sont venus directement constater eux-mêmes les faits.

Certains disent que cette société d’assurance du Burundi aura du mal à assister les victimes de cet accident et les entreprises pour lesquels ils œuvrent du moment que les chauffeurs avaient roulés à grande vitesse. Les agents de la Socabu ont indiqué qu’il est difficile de s’exprimer autour de la question puisque la police n’a pas encore terminé ces enquêtes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

218 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 57 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 9 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 4 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 4 %)

Pas de militaires qui désertent, dit la FDN,(popularité : 3 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 2 %)

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface,(popularité : 2 %)