Regard rétrospectif sur la manifestation du 10 mai 2014 à Ottawa




Par: Isanganiro , vendredi 23 mai 2014  à 08 : 23 : 45
a

Article envoyé par Ernest Mbanzendore/Canada

La marche manifestation baptisée : MARCHONS POUR LA PAIX AU BURUNDI a eu lieu le samedi 10 mai 2014, telle qu’annoncée. Organisée par certains membres de la Diaspora burundaise du Canada résidant dans la Région de la Capitale Nationale (Ottawa-Gatineau), elle visait à soutenir le gouvernement du Burundi dans ses efforts de développement durable du pays, de renforcement de la démocratie et, surtout, de sauvegarde de la paix etde la sécurité sur tout le territoire national.

Les membres de la Diaspora burundaise ont répondu nombreux à ce rendez-vous. Une foule nombreuse a marché au rythme du tambour burundais, des chants, des slogans, en brandissant des pancartes multicolores vantant les réalisations du gouvernement avant de converger vers la Colline du Parlement du Canada.

Le but principal de cette marche était d’éclairer l’opinion aussi bien canadienne qu’internationale sur la situation réelle qui prévaut au Burundi et de dénoncer certaines informations mensongères ternissant l’image de notre chère patrie.

A la grande surprise de ces manifestants pacifiques, un groupe d’opposants s’était donné rendez-vous au même endroit pour semer le désordre. On pouvait remarquer parmi eux certaines gens mal intentionnées, dont la plupart sont soupçonnés d’avoir commis des atrocités dans les crimes qui ont endeuillé le Burundi notamment en tant que membres actifs des tristement célèbres Sans échecs et Sans défaites des années 1994-1996. Ce groupuscule a tenté sans succès de s’accaparer par la force des pancartes des manifestants. Fervents partisans de la non-violence que sont nos braves manifestants, ils ont fait appel à la police et le groupuscule a été maîtrisé par cette dernière en le séparant des manifestants.

Avec le temps, la distance et le recul, on aurait à penser que ce genre de propension à la violence, à l’instar de ce qu’a connu le Burundi notamment durant les années qui ont suivi l’ignoble assassinat du Président démocratiquement élu S.E. Melchior Ndadaye en 1993, serait chose du passé. Malheureusement, le comportement de ce groupuscule vient encore une fois de démontrer que certains Burundais sont incapables de s’inscrire dans la logique du respect des droits et libertés élémentaires des autres Burundais.

Sous ce même angle, nous tenons fermement à dénoncer l’attitude de la mission diplomatique du Burundi à Ottawa qui n’a ménagé aucun effort pour empêcher, étouffer et même perturber cette marche manifestation. Au lieu de se joindre aux manifestants pour soutenir le gouvernement qu’elle représente, elle s’est inscrite en faux contre eux en usant de tous les moyens possibles pour empêcher la marche. Il semble qu’après avoir constaté que les organisateurs de la manifestation étaient déterminés à la réaliser que cette mission diplomatique s’est rabattue sur l’organisation d’une contre-manifestation par le biais decertains individus qui lui sont proches.

La manifestation a vu la participation d’un grand nombre de Burundais contrairement à ce qui a été publié le lendemain sur internet. On dit souvent qu’une photo vaut mille mots. En voici deux et à chacun de juger ! En plus, ce n’est pas le nombre qui compte, l’important est le message et les aspirations des Burundais en général que nous avons voulu porter plus haut.

En guise de conclusion, cette manifestation à laquelle nous avons participé était en faveur de la Paix au Burundi. Nous avons voulu donner un message clair à toute la Diaspora burundaise, en particulier celle du Canada, de rester vigilante et de ne pas céder à cette campagne de désinformation visant à diaboliser leur pays et à saper les efforts de démocratisation de ce pays, entrepris depuis près d’une décennie.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

943 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par citoyen   ce  mercredi 28 mai 2014   à 11 : 28 : 15

Il est bon que la diaspora suive de près ce qui se fait dans son pays pour soutenir ou décrier. ce qui est malheureux est de voir nos frères et soeurs se faire honte en brandissant leurs appartenances ethniques,qui apparamment n’est fait que sur fond de spéculations !que racontent-ils à leurs enfants ? non quand meme soyons sérieux !
J’aurai aimé savoir comment s’était procédé la mobilisation à l’évenement ;inclusif ?ce qui serait bien.exclusif ? Honte à l’organisateur. qu’avait dit l’Ambassadeur s’il avait été associé préalablement ? ne faisons pas d’amalgame !
Essuyons la honte et taisons-nous ;mais de grace,plus jamais cela !!



Par Rose Hakizimana   ce  jeudi 29 mai 2014   à 20 : 14 : 39

Aho mwabesheye ni kera ubuho murihinyuje ntakindi muzi atari ukubesha n ayaqndi manyanga Mwama muri en deffensive mugwana nivyo mwakoze mwitwaza sans echeque sans deffaite,none ubu naho mwafashe abazungu mubashira muri maniffestation mbega ntimugira isoni,abo bazungu n abahutu,mwoba mwarikumwe igihe cose mwakoze amaroregwa,sintangaye ku bubeshi bwanyu kuko muriko muribwa n ibibi mwakoze.IYO manifestation yo gushigikira amabi ariko akoregwa abarundi ntaco imazekandi ntawemwobesha kuko ababibona barabizi



Par NDUWIMANA PIERRE-CLAVER   ce  mardi 24 juin 2014   à 21 : 49 : 52

Jene peux pas comprendre un buirundais qui continu a brandisser son appartenance ethniqueq’est ce que un tutsi ?qu’est ce que un hutu ?qu’est ce que un twa..je suis convaincu que nous sommes des freres venu de DIEU TOUT PUISSANT.NOUS SOMMES DE SON IMAGE.IMAGE DE DIEU.QUESTION.UN TYUTSI NE MANGE PAS ? UN HUTU NE MANGE PAS ? UN TWA NE MANGE PAS ?UN HUTU NE SE MOUCHE PAS COMME UN TUTSI OU TWA ?JE VOUS DEMANDERAIOS DE CHANGER CETTE ATTITUDE.SI NON,VOUS VOUS TUE PERSONELLEMENTPENSER AU DEVELOPPEMENT DE VOTRE PAYS S’IL VOUS PLAIT.ETANT UN DIASPORA,APPUIYER LA BONNE POLITIQUE.MAIS PAS CETTE POLITIQUE ATUELLE.CE GOUVERNEMENT A FAIT BEACOUPS DE BAVURES DANS CE BEAU PAYS JE NE SAIS PAS .IL EST GRAND TEMPS QUE LES DD PARTENT EN 2015,ON EN A ASSEZ.TROP C’EST TROP.BARAKABIJEJE SOUTIENS L’IDEE DE MONSIEUR HARERIMANA PACIFIQUEQUI NOUS A REVELE LES PROGRAMMES DE SON PARTI M.S.D.JE V



Par Rose Hakizimana   ce  lundi 20 octobre 2014   à 19 : 39 : 51

IKIBABAJE SI KINDI NUKUBESHA NGO ABA SANS ECHEQUE CANKE SANS
DEFAITE BAKASHAKA KUBEGEKA KO AMABI YAKOZWE NA BA GEDEBU KUMWE BATAZI GUTOHOZA KUVYABAYE MU 1972 UGASANGA BAVYEGEKA KU BATUTSI AHO BOBAJIJE NEZA INGENE VYAGENZE,NUBU NAHO BUBAHUKE KUBESHA KWI HONYABWOKO RYAKOZWE MU 1993 NI 1996 TUZI ABATWICIYE ABARIBO,IVYO VYOSE BIKABA BISHINGIYE KWITUNGANYWA RIBI RYABAYE AHO BEMEREYE ABAKOZE IHONYABWOKO KUJA KU BUTEGETSI NONE RABA AYO ABARUNDI BABONYE,
EGO NTAWUBABUJIJE KUSHIGIKIRA ABABO,ARIKO MU KIRUNDI NGO INKONI IKUBISWE MUKEBA UYIRENZA URUGO ,GUSHIGIKIRA URIKO YICA, YIBA,ASONZESHA ABO ATWARA GUSHIKA AHO BABA ABASEZI ,NTIBAKWIYE GUSHIGIKIGWA,AMACAKUBIRI NAYO NUBWO BUBESHI NTAHO BIZOSHIKANA UBURUNDI



Par njebarikanuye   ce  mercredi 25 février 2015   à 07 : 37 : 05

umuntu aravye neza ivyiyumviro vyose bimaze gushikirizwa kuri ino nkuru, vyuzuyemwo amacakubiri gusa, kuva kuwa mbere kugera kuwa nyuma. Mbe none igihugu cacu c’Uburundi kizokira amacakubiri ryari ko n’igihe cose haboonetse umu "leader" duca tumuca umutwe ?

MANA FASHA UBURUNDI N’ABARUNDI DUKIRE AMACAKUBIRI !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La démocratie en danger au Burundi



a

Heureusement, nous mourons



a

2015 : Le Burundi à la croisée des chemins



a

La vérité du vote de 2015 et la légitimité sans appel du gagnant



a

Stratégie d’ancrage militarisé du régime ou bourgeonnement vers un génocide au Burundi ?



a

Ingérence ou trait de caractère du pouvoir de Bujumbura ?



a

Université du Burundi, vers la fusion de toutes les facultés en une seule : La faculté des sciences !



a

Le nouveau Maire élu de Gatineau rend hommage à feu Ambassadeur Philippe Kanonko



a

Voeux à l’occasion du 11è anniversaire de la Radio Isanganiro



a

Elections de 2015 au BURUNDI : Promesses, Dons et Lobbyings





Les plus populaires
Le nouveau Maire élu de Gatineau rend hommage à feu Ambassadeur Philippe Kanonko,(popularité : 4 %)

La chanteuse Shakira devient conseillère de Barack Obama (Envoyé par Niragira Germain),(popularité : 3 %)

Les coûts élevés de transport et la bureaucratie inquiètent les transporteurs en Afrique de l’Est,(popularité : 2 %)

Université du Burundi, vers la fusion de toutes les facultés en une seule : La faculté des sciences !,(popularité : 2 %)

UK criticised for lack of clarity on decision to cancel aid to Burundi,(popularité : 2 %)

L’abus du pouvoir par Honorable Alexis BAREKEBAVUGE inquiète et indigne les natifs de CIBITOKE,(popularité : 2 %)

Finalement à qui profite la démocratie occidentale ?,(popularité : 2 %)

Opinion d’un internaute : E.M.Ndayirukiye,(popularité : 2 %)

Stratégie d’ancrage militarisé du régime ou bourgeonnement vers un génocide au Burundi ? ,(popularité : 2 %)

2015 : Le Burundi à la croisée des chemins,(popularité : 2 %)