La bourse d’étude bientôt affectée sur les comptes




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 27 mai 2014  à 12 : 27 : 31
a

Le ministre de l’enseignement supérieure de la recherche scientifique a tranquillisé ce lundi 12 étudiants en formation à l’Université Cheick Anta Diop au Sénégal qui étaient menacés d’être renvoyés pour non payement de la bourse. Il a indiqué que leur bourse d’étude a été acheminée sur les comptes des comptes qui se trouvent au Sénégal via le système de transfert bancaire.

Dans une interview que Joseph Butore a accordée à la Radio Isanganiro à propos de ce problème qui vient de passer plus de 3 mois, le ministre a indiqué qu’il n’a rien ménagé pour la pallier. Pour lui, ces étudiants devraient se sentir à l’aise puisque le ministère a pris en main la question.

Il n’a pas cependant précisé lorsque ce transfert de la bourse d’étude prendra fin. « Les opérations sont en cours au niveau des banques », a-t-il indiqué sans plus de précisions.

Dans une interview que ces étudiants avaient accordée à ladite radio ce dimanche, ils avaient manifesté un quelconque espoir par rapport à la question puisque selon leurs propos le ministère leur avait dit que les opérations étaient en cours à Bujumbura pour qu’ils poursuivent leur formation doctorale dans ce pays de Senghor.

Le Sénégal a revu à la hausse les frais de formations académiques pour les étrangers depuis l’année académique écoulée, ce qui signifie que le pouvoir de pouvoir de Bujumbura devrait par conséquent revoir à la hausse les frais de bourse pour permettre à ces étudiants d’achever leurs formations doctorales avant de retourner à Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

263 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par citoyen   ce  mardi 27 mai 2014   à 12 : 45 : 08

Toujours réagir après avoir esuyer une honte ! Le pays devrait se faire honneur face au monde extérieur. On sait qu’il y a un problème de trésorerie,mais ceci devrait rester interne. Pur ce qui est de la formation à l’extérieur,il fuadrait etre à temps car sinon nos étudiants deviennent la risée de leurs camarades comme si ils étaient des indigents !!Non,honneur chez nous !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 42 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 40 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 36 %)

Muyinga : Des activités visant la fidélisation des démobilisés du CNDD-FDD en cours ,(popularité : 20 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 19 %)

Rumonge : Les personnes vivant avec le VIH/SIDA en difficultés,(popularité : 18 %)

Burundi : Les chiffres des personnes vivant avec handicap mental vont augmentant,(popularité : 18 %)

Célébration de la libération de Bob Rugurika à Bujumbura,(popularité : 18 %)

La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption,(popularité : 15 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 15 %)