La bourse d’étude bientôt affectée sur les comptes




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 27 mai 2014  à 12 : 27 : 31
a

Le ministre de l’enseignement supérieure de la recherche scientifique a tranquillisé ce lundi 12 étudiants en formation à l’Université Cheick Anta Diop au Sénégal qui étaient menacés d’être renvoyés pour non payement de la bourse. Il a indiqué que leur bourse d’étude a été acheminée sur les comptes des comptes qui se trouvent au Sénégal via le système de transfert bancaire.

Dans une interview que Joseph Butore a accordée à la Radio Isanganiro à propos de ce problème qui vient de passer plus de 3 mois, le ministre a indiqué qu’il n’a rien ménagé pour la pallier. Pour lui, ces étudiants devraient se sentir à l’aise puisque le ministère a pris en main la question.

Il n’a pas cependant précisé lorsque ce transfert de la bourse d’étude prendra fin. « Les opérations sont en cours au niveau des banques », a-t-il indiqué sans plus de précisions.

Dans une interview que ces étudiants avaient accordée à ladite radio ce dimanche, ils avaient manifesté un quelconque espoir par rapport à la question puisque selon leurs propos le ministère leur avait dit que les opérations étaient en cours à Bujumbura pour qu’ils poursuivent leur formation doctorale dans ce pays de Senghor.

Le Sénégal a revu à la hausse les frais de formations académiques pour les étrangers depuis l’année académique écoulée, ce qui signifie que le pouvoir de pouvoir de Bujumbura devrait par conséquent revoir à la hausse les frais de bourse pour permettre à ces étudiants d’achever leurs formations doctorales avant de retourner à Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

238 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par citoyen   ce  mardi 27 mai 2014   à 12 : 45 : 08

Toujours réagir après avoir esuyer une honte ! Le pays devrait se faire honneur face au monde extérieur. On sait qu’il y a un problème de trésorerie,mais ceci devrait rester interne. Pur ce qui est de la formation à l’extérieur,il fuadrait etre à temps car sinon nos étudiants deviennent la risée de leurs camarades comme si ils étaient des indigents !!Non,honneur chez nous !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 8 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 3 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)

Ils fuient Bujumbura,(popularité : 3 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 3 %)

Nyanza lac : Des escrocs se font agents de la CNTB ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 3 %)

Burundi : La terre, un des défis pour le retour des réfugiés ,(popularité : 3 %)

Le Burundi parmi les pays les plus éxposés à la faim ,(popularité : 3 %)