La bourse d’étude bientôt affectée sur les comptes




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 27 mai 2014  à 12 : 27 : 31
a

Le ministre de l’enseignement supérieure de la recherche scientifique a tranquillisé ce lundi 12 étudiants en formation à l’Université Cheick Anta Diop au Sénégal qui étaient menacés d’être renvoyés pour non payement de la bourse. Il a indiqué que leur bourse d’étude a été acheminée sur les comptes des comptes qui se trouvent au Sénégal via le système de transfert bancaire.

Dans une interview que Joseph Butore a accordée à la Radio Isanganiro à propos de ce problème qui vient de passer plus de 3 mois, le ministre a indiqué qu’il n’a rien ménagé pour la pallier. Pour lui, ces étudiants devraient se sentir à l’aise puisque le ministère a pris en main la question.

Il n’a pas cependant précisé lorsque ce transfert de la bourse d’étude prendra fin. « Les opérations sont en cours au niveau des banques », a-t-il indiqué sans plus de précisions.

Dans une interview que ces étudiants avaient accordée à ladite radio ce dimanche, ils avaient manifesté un quelconque espoir par rapport à la question puisque selon leurs propos le ministère leur avait dit que les opérations étaient en cours à Bujumbura pour qu’ils poursuivent leur formation doctorale dans ce pays de Senghor.

Le Sénégal a revu à la hausse les frais de formations académiques pour les étrangers depuis l’année académique écoulée, ce qui signifie que le pouvoir de pouvoir de Bujumbura devrait par conséquent revoir à la hausse les frais de bourse pour permettre à ces étudiants d’achever leurs formations doctorales avant de retourner à Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

249 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par citoyen   ce  mardi 27 mai 2014   à 12 : 45 : 08

Toujours réagir après avoir esuyer une honte ! Le pays devrait se faire honneur face au monde extérieur. On sait qu’il y a un problème de trésorerie,mais ceci devrait rester interne. Pur ce qui est de la formation à l’extérieur,il fuadrait etre à temps car sinon nos étudiants deviennent la risée de leurs camarades comme si ils étaient des indigents !!Non,honneur chez nous !



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Burundi , meilleur élève de la francophonie,(popularité : 3 %)

Hôpital général de Mpanda : des lieux d’aisance non fonctionnels ,(popularité : 2 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 1 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 1 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 1 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 1 %)

ETB Bubanza, les élèves dénoncent les contributions énormes ,(popularité : 1 %)

Les droits de l’enfant se cherchent encore au Burundi,(popularité : 1 %)

Grève : Pourtant ces sections sont utiles ,(popularité : 1 %)